Le Mag Sport Auto

Formule 1 : entre Romain Grosjean et Hülkenberg, Haas hésite encore…

Romain Grosjean à Monza

Il nous avait promis une décision juste après le Grand-Prix d’Italie mais l’échéance pourrait être repoussée…En effet, Günther Steiner a révélé récemment qu’il n’avait toujours pas fait son choix concernant son tandem de pilotes. En 2020, l’écurie américaine devra peut-être changer de stratégie en Formule 1. Chose qui passe par une remise en question de ses pilotes actuels.

Formule 1 : Haas dans l’hésitation, encore…

Kevin Magnussen va peut-être devoir patienter plus que prévu avant de connaître le nom de son coéquipier. Car Günther Steiner mais aussi, Gene Haas, ne sont toujours pas parvenus à trancher. Ce qui est plutôt bon signe pour Romain Grosjean, d’ailleurs. Ainsi, malgré la bonne performance de Nico Hülkenberg en Italie, la balance n’a toujours pas penché d’un côté ou de l’autre. Sachant qu’entre-temps, Alain Prost n’a pas aidé l’Allemand en révélant qu’il était, selon lui, trop négatif. Chose qu’il partage peut-être avec son rival actuel, dans l’optique de l’obtention d’un baquet.

« Si la décision était claire, il serait facile de la prendre, nous serions d’accord immédiatement « , at-il déclaré. Mais nous ne savons pas quel est le meilleur [des deux], il ne le sait pas [Gene Haas], et je ne le sais pas. Il peut toujours me dire quoi faire, il a ce privilège car il finance l’équipe. Il apprécie mon opinion, alors nous discutons simplement de la meilleure décision pour l’équipe, pas pour nous. Ce que nous avons [cette saison] est mauvais, mais pouvons-nous l’améliorer ? Quelle est l’ampleur du risque à vouloir l’améliorer et que faire si cela ne va pas dans la bonne direction? Cela génère beaucoup de réflexions, mais à un moment donné, nous devons arriver à une conclusion. »

Décision que, semble-t-il, personne n’arrive à prendre, chez Haas. Au point que nous pouvons nous demander si les problèmes de l’équipe en question ne viennent pas de ce manque de lucidité, traversée par les dirigeants. En espérant que le sort de Romain Grosjean et Nico Hülkenberg ne se jouera pas « à pile ou face »…

Formule 1 : Hamilton était proche de signer chez Red Bull, en 2013

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR