Le Mag Sport Auto

F1 : Alonso pas disposé à prendre le temps avec Renault, pour Button

button alonso

Si la rumeur Renault semble de plus en plus crédible pour Fernando Alonso, le retour du double champion du monde en Formule 1 ne paraît pas attractif à Jenson Button, l’un de ses ex-coéquipiers chez Mclaren. Car d’après le Britannique, le losange ne gagnera pas avant quatre ou cinq saisons dans la catégorie reine.

Renault-Alonso, intérêt à sens unique ?

Jenson Button s’est livré sans langue de bois, sur Sky Sports, voilà quelques jours. Ainsi, le Britannique s’est penché sur le cas de son ex-coéquipier chez Mclaren, Jenson Button. Et pour le champion du monde 2009, Fernando Alonso n’a tout bonnement pas de temps à donner au losange, pour lui permettre de revenir au sommet. Car, toujours d’après l’Anglais, Renault ne gagnera pas avant plusieurs années :

« Je pense que si Renault était proche de l’avant et qu’il pouvait voir qu’en 2021 ou 2022 il y avait des chances de podiums et de victoires, je crois qu’il sauterait sur l’occasion s’il en avait la possibilité. Mais je pense que ça va être un processus plus long que ça s’ils arrivent au sommet. Ça va probablement durer plus de quatre ans. Il n’a pas ce temps, et il n’est pas disposé à y mettre du temps je crois. Je ne suis tout simplement pas sûr que ce soit la bonne occasion pour lui. Je pense que s’il pouvait entrer dans l’une des trois meilleures équipes, bien sûr, il sauterait sur l’occasion car il peut montrer sa vitesse. Il ne l’a pas perdu à 38 ans. Mais reconstruire une équipe depuis trois ou quatre ans? Je ne pense pas que ce soit ce que cherche Fernando« .

Une erreur de casting, donc, pour Renault ? Ou les dirigeants de l’équipe tricolore sont-ils conscients de cette facette ? Car même si les prédictions de Jenson s’avéraient exactes, il est indéniable que le recrutement d’Alonso attirerait les regards et donc, les sponsors. Pour survivre, dans l’urgence. Avec cette perspective de disposer d’un pilote capable de réaliser des exploits, de temps à autre. Tout en misant sur un autre pilote plus besogneux, d’avantage capable de faire évoluer une équipe. Et ce dernier pourrait-être Esteban Ocon, aux yeux de Renault F1. Mais encore faudra-t-il que le Team « protège » le Français, afin qu’il ne subisse pas le même sort que de nombreux coéquipier de Fernando, par le passé…

source

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR