Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Fernando Alonso chez Mercedes, c’est le souhait de Rosberg

Comme il en a l’habitude depuis son retrait de la Formule 1, Nico Rosberg commente tout ce qu’il s’y passe. En tant que simple observateur, donc. Et c’est via sa chaîne Youtube que l’Allemand critique, soutient et s’attire parfois les foudres des fans. Cette-fois, l’Allemand évoque le second baquet Mercedes, qu’il estime perdu pour Valtteri Bottas.

Bottas hors course, selon Rosberg

Après plusieurs courses difficiles, il devient clair que Valtteri Bottas ne pourra pas incarner le remplaçant de Lewis Hamilton. Car l’enjeu de Mercedes est bien là à savoir, trouver un pilote capable de gagner le titre lorsque Le Britannique décidera de s’en aller. Alors, du côté de Toto Wolff, il faut recruter un jeune aux dents longues. Logiquement, c’est le nom d’Esteban Ocon qui sort du chapeau.

C’est aussi l’avis de Nico Rosberg, qui estime que le tricolore va probablement remplacer le no77 : « J’aurais tendance à dire que c’est la fin de son baquet chez Mercedes également. Les deux dernières courses ont été tellement difficiles pour lui et je pense qu’ils vont mettre Ocon dans la voiture. Je ne pense pas qu’ils soient encore totalement décidés, donc la ligne est très fine, mais je pense [qu’ils penchent] un petit peu vers Ocon, mais attendons de voir ».

Formule 1 : Alonso chez Mercedez, le rêve « fou » de Nico

Mais s’il devait choisir à la place de son ancien boss, Nico Rosberg verrait cela très différemment. En effet, l’Allemand aimerait voir débarquer Fernando Alonso aux côtés de son ex-coéquipier. Sans doute nourrit-il un fantasme refoulé de le voir se faire battre par le pilote espagnol… »Je pense qu’on devrait faire une pétition pour placer Alonso dans cette seconde Mercedes. Sortez-le de la retraite, ramenez Alonso et mettez-le dans cette foutue Mercedes aux côtés de Lewis. Ça serait cool, non ? Ça serait épique ».

Pétition ou pas, Mercedes recherche un successeur à Lewis Hamilton, ce qui disqualifie directement le double champion du monde de Formule 1. De plus, une telle association serait source de conflits et de frictions en piste. Idéal pour offrir la couronne sur un plateau à Ferrari ou Red Bull. Chacun se rappellera d’ailleurs de la seule saison de F1 vécue par les deux pilotes dans la même équipe -Mclaren- et de l’issue du duel en question.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR