Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Fernando Alonso « humilié » par Honda en 2017

Le pilote espagnol Fernando Alonso n’a pas le sourire depuis 2015. En effet, le partenariat entre McLaren et Honda se rapproche plus du fiasco que de l’époque dorée 1988-1992. L’Espagnol s’est même senti « humilié » par son propre motoriste en début de saison !

Alonso voit-il enfin le bout du tunnel ?

Dire que la saison 2017 de McLaren fut compliquée est un euphémisme. Les oranges ont connu une nouvelle année de galère avec leur motoriste Honda. Les cieux ont continué de s’assombrir depuis 2015 et le début du partenariat entre McLaren et Honda. Le divorce est désormais consommé, McLaren préférant s’associer avec Renault, « offrant » les moteurs Honda à Toro Rosso à compter de la saison 2018.

Fernando Alonso a connu et a vécu ces trois années avec Honda. Dans une récente entrevue avec Motorsport.com, Eric Boullier s’est confié à ce sujet. Le directeur de la compétition de McLaren est ainsi revenu sur ce qui sera la dernière année de collaboration McLaren/Honda. L’année 2017 a débuté de la plus mauvaise des manières pour McLaren avec un groupe propulseur Honda encore moins performant qu’en 2016.

Cette énième déception fut de trop pour Fernando Alonso. L’Espagnol a jugé cela comme une humiliation si l’on se fie aux propos d’Eric Boullier.

Eric Boullier, McLaren : « En tant que compétiteur, [Fernando Alonso] se prépare mentalement pendant l’hiver. Et il dessine dans sa tête la façon dont va se dérouler la saison, et ça le motive même encore plus parce qu’il essaie de s’en tenir à ses propres objectifs. Donc arriver à Barcelone et revenir en arrière en termes de performance moteur, c’est un mélange de tristesse, d’humiliation et de frustration. Ce n’est pas bon. »

La saison de McLaren fut un véritable calvaire, notamment à Singapour. Le circuit était la seule opportunité pour l’équipe britannique de marquer de gros points. Malheureusement, Fernando Alonso est pris dans le carambolage du départ et en reste là. L’Espagnol a même admis avoir saccagé sa chambre de l’hospitalité McLaren une fois sa course terminée ! Pour le coup, Honda n’était en rien fautif…

On pourrait penser que l’avenir de McLaren soit un tantinet plus radieux l’an prochain avec des blocs Renault. La fin de saison calamiteuse des Toro Rosso semble cependant nous dire l’inverse.

Propos tirés de Motorsport.com

https://twitter.com/McLarenF1/status/940575288190173185

Aurélien Attard

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR