Le Mag Sport Auto

Formule 1, Fernando Alonso se lâche !

Formule 1, Fernando Alonso, Mclaren Honda

Ces derniers jours, Fernando Alonso a défrayé la chronique après ses nombreuses déclarations. LeMagSportAuto passe en revue les meilleures d’entre elles. Le 2 mars dernier , Fernando Alonso s’est exprimé sur la radio COPE, à propos du système de qualifications qui sera modifié lors du Grand Prix d’Espagne, le 15 mai prochain. Certifié sans langue de bois :

« Ils pensent constamment à de nouvelles choses pour rendre la Formule 1 plus attractive, alors que les audiences baissent dans tous les pays. Mais certaines idées sont démentes, comme le nouveau système de qualifications qui est bien plus complexe que le précédent. Ca devient un peu dur à suivre pour le public qui veut simplement voir des voitures bruyantes avec des gros pneus qui se dépassent sans arrêt. Mais nous n’avons pas ça à l’heure actuelle. »

Fernando Alonso : « La F1 est ennuyeuse »

Fernando Alonso ne s’est pas seulement attaqué au système de qualifications, mais aussi aux performances des monoplaces. Selon le double champion du monde, « piloter une Formule 1 n’est plus éprouvant physiquement » :

« Lors des séances d’essais privés avec les anciennes voitures, nous ne pouvions pas dormir le soir car nous étions épuisés. Notre nuque nous faisait mal et nous avions le vertige quand nous nous allongions sur notre lit. Aujourd’hui, il suffit de prendre les temps : 1’26 à Barcelone en moyenne durant ces tests alors que nous étions 1’16 par le passé. A l’époque nous roulions en 1’24 ou 1’25 pour saluer la foule. C’est la preuve que piloter une monoplace de Formule 1 n’est absolument plus éprouvant physiquement. »

Fernando Alonso vs Ferrari

Alors que le 1er mars Fernando déclarait que ses cinq années à Ferrari étaient « de très bons souvenirs » et qu’il avait quitté l’équipe parce qu’il était « usé physiquement et psychologiquement »…

…La guerre, elle, entre Luca Di Montezemolo et le pilote espagnol est toujours d’actualité. F.Alonso a répondu aux récentes critiques de l’ancien président de l’écurie italienne. Ce dernier considère que F.Alonso « démotivait ses troupes » à l’époque. Une déclaration, à laquelle le premier concerné s’est empressé de réagir sur la radio Onda Cero : 

« Un jour, Montezemolo m’a dit que des pilotes comme Prost, Senna et Lauda lui avaient tous demandé à pouvoir rejoindre Ferrari. Il ne pouvait donc pas comprendre que je demande à partir. »

Fernando, doit-on comprendre que Luca Di Montezemolo serait capricieux ? …

… Affaire à suivre lors des prochaines conférences de presse.

Tweets issus de @le10sport et @autohebdo.

 

One Comment

  1. Pingback: Qualifications en Formule 1 : Retour aux fondamentaux - Le Mag Sport Auto - Le Mag Sport Auto

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR