Le Mag Sport Auto

Formule 1 – Ferrari et Mission Winnow, une pub Marlboro dissimulée ?

Il aurait été étonnant que les anti-tabac laissent cette affaire de côté, sans sourciller…Suite à la diffusion officielle du nouveau nom de la Scuderia Ferrari en Formule 1, les autorités australiennes étudient avec soin cette appellation inédite qui, selon eux, pourrait masquer une publicité pour les tabacs Philip Morris.

Publicité subliminale sur les Ferrari ?

Si les fabricants de tabac ont quasiment disparu en Formule 1, faute de possibilités de communiquer visuellement, le plus puissant d’entre eux demeure un soutien infaillible de la Scuderia. Il s’agit du groupe Philip Morris, dont les publicités pour Marlboro ont, durant des années, décoré les Ferrari et les Mclaren, en F1. Après une période pas très claire, durant laquelle les cigarettiers étaient autorisés à communiquer sans appliquer le nom de leurs cigarettes sur les monoplaces (chacun se souviendra du point d’interrogation sur les Williams Renault, par Rothmans ou encore, les prénoms des pilotes Mclaren remplaçant le nom « West », il y a quelques années), toute présence visuelle, même détournée, avait été interdite. Il s’en était suivi, d’ailleurs, une période de crise financière en F1, en raison de la manne que représentaient ces entreprises à l’époque.

Depuis, aucun retour à des règles plus permissives n’a jamais été évoqué. Néanmoins, selon certains, Philip Morris serait en train de faire son retour de manière détournée c’est à dire, par le biais de « Mission Winnow« . Deux mots apparus à côté du nom officiel de Ferrari, en F1, lors de la publication de la liste des engagés. D’apparence, ces deux mots n’ont rien à voir avec du tabac puisqu’il s’agit simplement, par ce biais-là, de soutenir la recherche et les nouvelles technologies.

Oui mais cela n’est pas du goût de tout le monde, en particulier en Australie, pays particulièrement stricte quant au respect des lois anti-tabac. Selon certains opposants à la cigarette, Philip Morris userait de méthodes subliminales pour communiquer sur ses cigarettes. En point de mire, Marlboro, évidemment, dont la première lettre se retrouve dans « Mission » mais aussi, à deux reprises, dans le mot « Winnow », qu’il suffit de retourner pour découvrir les lettres en question. Et avec des caractères blancs sur les flancs rouges d’une Ferrari, bien entendu, le lien est facile à faire…

Pour l’heure, rien n’indique que la Ferrari 2019 devra changer de livrée, plus particulièrement sur le Grand-Prix d’Australie. Néanmoins, compte-tenu de la détermination des autorités, l’équipe italienne n’aura peut-être pas d’autre alternative. Reste à définir comment les autorités des autres pays engagés en Formule 1 réagiront, de leur côté, surtout si l’Australie obtenait gain de cause.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR