Le Mag Sport Auto

Formule 1 – Ferrari ne s’attend pas à des miracles, à Silverstone

Si l’on a coutume de dire que le circuit de Silverstone n’est pas propice au succès d’une Ferrari, dans le faits, cela est inexact. Car, souvent, la Scuderia a bien figuré sur ce tracé, pas si défavorable sur le papier. Néanmoins, avec l’entrée dans la nouvelle ère de la F1, beaucoup de certitudes ont été remises en question. Si bien que, à quelques heures du Grand-Prix, personne ne sait vraiment à quoi s’attendre.

Ferrari pas favorite sur le papier, mais…

Le Grand-Prix de Grande Bretagne de Formule 1 2019 peut-il sourire à Ferrari, comme cela fut le cas l’an passé ? Très difficile de répondre par l’affirmative…Cependant, compte-tenu des surprises régulières en F1, depuis quelques années, il ne faut pas écarter cette possibilité. D’ailleurs, parfois, des écuries se sont imposées en dominant sur des circuits supposés ne pas leur convenir. Ceci étant dit, à en juger par les propos de Mattia Binotto, il faut plutôt s’attendre à des performances en retrait, cette année :

« Silverstone est un des circuits les plus durs de la saison. Il offre un vrai défi à l’équilibre de la voiture. Les pneus subissent également de grosses charges et leur comportement a un rôle crucial dans la course. On ne s’attend pas à ce que Silverstone convienne bien à notre monoplace, mais on a vu à chaque course que la hiérarchie des forces pouvait évoluer, souvent de manière imprévue. On apportera quelques améliorations aérodynamiques au fil du développement de la voiture ».

Elément ultime, susceptible de générer une ou des surprises, le nouveau revêtement. Comment réagirons les pneumatiques Pirelli face à ce facteur ? Et quel ensemble monoplace/pneus s’y adaptera le mieux ? Réponse d’ici quelques heures sachant que quelques petites gouttes pourraient aussi participer à la fête, samedi semble-t-il…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR