Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Ferrari veut « garantir la continuité technique », avec Binotto

La nouvelle a presque choqué la planète F1, surtout à ce stade de l’année 2019. Celui qui avait grandement œuvré pour le retour au premier plan de Ferrari, Maurizio Arrivabene, a finalement été démis de ses fonctions, voilà quelques jours. Ferrari explique pour quelle raison son choix s’est porté sur Mattia Binotto.

Ferrari : Binotto saura-t-il mener ses hommes au-delà de la « technique » ?

C’est dans le média transalpin La Gazetta Dello Sport que Piero Ferrari a réagi, quelques jours après l’annonce du recrutement de Mattia Binotto en lieu et place de Maurizio Arrivabene. Et selon l’Italien, le but était de conserver une certaine continuité, en choisissant un individu déjà présent dans l’organigramme de la Scuderia. Et c’est, plus précisément, l’aspect technique, qui a été privilégié : « Nous voulions préserver la continuité technique, sans perturber la structure de Ferrari. Le plus important était de garantir la continuité technique. Pouvoir compter sur l’énorme compétence de Binotto était fondamental« .

Un choix compréhensible, du moins en partie. Car c’est surtout sur le plan du management que son prédécesseur avait essuyé de nombreuses critiques. En effet, certains -en Italie et ailleurs- l’accusent toujours d’avoir mal géré la crise psychologique traversée par Sebastian Vettel mais aussi -et surtout- les consignes d’équipe entre l’Allemand et son ex-coéquipier, Kimi Raikkonen (à Monza, notamment).

C’est probablement à ce niveau que se situera le plus gros défi de Binotto, qui devra faire preuve de ses qualités humaines et psychologiques. D’autant que cette année, un jeune loup aux dents longues s’ajoutera à l’équation, Charles Leclerc. Un peut-être pilote moins docile qu’Iceman, qui pourrait venir bousculer un certain équilibre, acquis ces dernières années…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR