Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Gasly proche d’un engagement long-terme avec Alpha Tauri ?

Pierre Gasly avec son trophée de vainqueur à Monza

Et si, finalement, Pierre Gasly restait chez Alpha Tauri ? Alors que cette possibilité paraissait quasi-nulle il y a encore quelques mois, les déclarations récentes du pilote tricolore laissent penser que l’équipe italienne pourrait changer de stratégie. Ainsi, au lieu d’effectuer régulièrement un turn-over, le Team de Faenza se positionnerait d’avantage comme une écurie classique, avec ses propres ambitions.

Pierre Gasly en leader de l’écurie ?

Oui, voilà encore quelques mois, il était difficile de visualiser un avenir, pour Pierre Gasly, avec Alpha Tauri. En effet, en principe, cette équipe est supposée servir exclusivement de Junior Team à Red Bull Racing. Avec, donc, un changement régulier de pilotes, qui ne restent rarement plus de trois saisons. Jean-Eric Vergne -entre autres- en avait d’ailleurs fait les frais, par le passé.

Sauf que depuis la victoire de Pierre Gasly et d’une manière générale, depuis son retour dans la petite équipe, les ambitions de Faenza auraient grandi. Au point que l’écurie mère pourrait laisser sa petite soeur évoluer avec d’avantage d’indépendance. Sans doute par intérêt, car une seconde équipe susceptible de prendre des points aux rivales de Red Bull aurait toute son utilisé.

« Il y a une volonté claire et beaucoup d’ambitions venant d’AlphaTauriJe pense que la situation est différente de celle de Toro Rosso. Red Bull est clairement la meilleure équipe des deux. Je pense que l’ambition d’AlphaTauri est, à un moment donné, d’égaler leurs performances. Cela signifie que nous avons aussi besoin de ressources et d’installations plus grandes pour avoir ce genre de choses. Ce n’est pas un projet d’un an et nous savons combien de temps il faut à une équipe pour vraiment construire son identité et aussi son statut d’équipe de pointe ».

Alors, devons-nous croire à une équipe Alpha Tauri qui se construirait autour d’un Pierre Gasly, pilote numéro 1, tandis que le second baquet permettrait -toujours- de tester les jeunes pilotes issus des filières Red Bull et Honda ? Cela semble plausible, oui. Et c’est là tout le mal que nous souhaitons à notre tricolore, qui reste le plus prometteur de notre trio, à ce stade de la saison.

source : sport.fr

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR