Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Pierre Gasly se passerait bien de Super Formula pour courir à Austin

Ce week-end, à Suzuka, Pierre Gasly vivra son deuxième Grand-Prix en Formule 1 ! Après des débuts plutôt solides en Malaisie, le Français sera à nouveau aux commandes de la Toro Rosso. Mais après ces deux manches, rien n’a encore été officialisé quant à la suite de son programme. En principe, il devrait retrouver la Super Formula pour tenter de décrocher le titre de champion 2017…

Formule 1 : Honda tient plus au titre que Gasly…

Si Honda et Red Bull souhaitent que Pierre Gasly aille défendre ses chances en Super Formula, le tricolore se verrait bien sacrifier cette série. Il reste au Français deux courses à livrer dans ce championnat japonais, à Suzuka justement. Sauf que le fait d’y participer le privera du Grand-Prix des Amériques, à Austin. Et l’intéressé vient de le déclarer, il préférerait disposer d’une course supplémentaire en F1. Toujours est-il que Daniil Kvyat pourrait récupérer son baquet (mais rien n’a été confirmé à ce sujet…) si le retour du tricolore en SF se confirmait.

« Un titre est toujours important. Après avoir remporté le GP2, si je pouvais remporter la Super Formula, ce serait super. Mais si je peux courir à Austin, ce sera encore plus génial. Nous verrons. »

Reste à définir ce qui se produirait après cette course américaine, sachant que Gasly est actuellement évalué par son équipe. Il se pourrait qu’il soit à nouveau appelé en renfort à la place de Kvyat mais, aussi, qu’un autre pilote soit testé. Qui ? Peu d’options du côté des filières Red Bull (Gasly étant le dernier espoir issu de cette filière) et Honda (impossibilité d’obtention de super-licence pour les pilotes concernés). En revanche, rien n’empêcherait la petite Scuderia de recruter un pilote extérieur.

Evidemment, on pense à Robert Kubica (prochainement testé par Williams), qui permettrait au géant de la boisson de réaliser au passage une très belle opération marketing. A moins que les appels du pied d’un certain Sébastien Ogier ne séduisent Toro Rosso qui avait déjà failli faire courir Sébastien Loeb, il y a quelques années, avant que Citroën ne pose son veto.

Enfin, nous savons aussi que Renault cherche toujours à remplacer précocement Jolyon Palmer par Carlos Sainz, c’est à dire avant la fin de la saison. Et si l’affaire semble mal engagée pour le losange, nous ne sommes jamais à l’abris, en Formule 1, d’un retournement de situation. Concernant Gasly, le restant de sa saison et l’année 2018, une décision devrait être prise d’ici la fin du mois de novembre, selon Franz Tost (Toro Rosso).

téléchargez nos applis et recevez nos alertes « NEWS » : applis Android et iOS (Apple)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR