Le Mag Sport Auto

Formule 1 : grille de départ du G.P du Canada 2019, Sainz pénalisé

Deux pilotes seront rétrogradés sur la grille de départ, tout à l’heure, sous réserve de nouvelles modifications. Et compte-tenu de l’importance d’une bonne place au départ, sur le Grand-Prix de Canada de Formule 1, ces deux-là pourront nourrir quelques regrets, à l’extinction des feux…

Kevin Magnussen : une erreur lourde de conséquences

Bien sûr, à Montréal, la possibilité de voir apparaître en course une voire plusieurs voitures de sécurité permet de conserver un espoir, lorsque l’on s’élance depuis le fond de grille. Mais dans le cas de Kevin Magnussen, l’affaire s’annonce vraiment corsée, d’autant que les Haas ne seront pas forcément efficaces, aujourd’hui, en matière de rythme de course…Toujours est-il qu’après avoir signé le 10ème temps des qualifications (alors qu’il était en train de faire beaucoup mieux avant son crash…), le Danois devra s’élancer depuis la voie des stands. Logique, compte-tenu de l’état de sa monoplace. En effet, le Team Principal de Haas F1 a révélé que le châssis serait entièrement remplacé. Toutefois, l’intéressé écope d’au moins une certitude, celle de ne pas être pris dans un quelconque accrochage au départ…

« Je viens de cogner contre le mur – j’ai cassé la suspension arrière, puis elle m’a projeté contre le mur des stands dans un grand accident. Nous étions rapides, nous avons réussi à Q3, et je m’améliorais. J’essayais juste de tout pousser, car je savais que ça allait être serré. Je suis allé au point de corde un peu trop tôt, et tout a suivi de là. Je suis vraiment désolé pour l’équipe. Ils ont un gros travail à faire maintenant. Nous allons probablement partir de la voie des stands demain, mais ils méritent mieux » Kevin Magnussen

Carlos Sainz à l’amende, Verstappen en profite

L’autre pénalisé du week-end est Carlos Sainz, qui était parvenu à hisser sa Mclaren Renault au 9ème rang, juste derrière son coéquipier, Lando Norris. Mais en gênant Alexander Albon -alors dans un tour de qualification- pendant la séance qualificative, l’Espagnol savait qu’une sanction allait tomber. Et c’est dans la soirée, samedi, que la sentence a été prononcée. Résultat, 3 places de pénalité pour Sainz, qui devra s’élancer depuis le 12ème rang.

Le principal bénéficiaire de ces malheurs de Sainz et Magnussen n’est autre que Max Verstappen, qui intègre le top dix pour remonter à la neuvième place sur la grille de départ. Daniil Kvyat en profite aussi pour accéder au top dix avec la Toro Rosso Honda.

La grille de départ du Grand-Prix du Canada 2019 de Formule 1

  1. Vettel (Ferrari)
  2. Hamilton (Mercedes)
  3. Leclerc (Ferrari)
  4. Ricciardo (Renault)
  5. Gasly (Red Bull)
  6. Bottas (Mercedes)
  7. Hülkenberg (Renault)
  8. Norris (Mclaren)
  9. Verstappen (Red Bull)
  10. Kvyat (Toro Rosso)
  11. Sainz (Mclaren) – 3 places de pénalité
  12. Giovinazzi (Alfa Romeo)
  13. Albon (Toro Rosso)
  14. Grosjean (Haas)
  15. Perez (Racing Point)
  16. Raikkonen (Alfa Romeo)
  17. Stroll (Racing Point)
  18. Russell (Williams)
  19. Kubica (Williams)
  20. Magnussen (Haas) – départ depuis la voie des stands

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR