Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Grosjean en Formule E, Magnussen en Indycar ou réserviste ?

grosjean et magnussen

Nous n’attendons plus que l’officialisation. Et si, l’espace de quelques heures, un espoir était apparu pour Kevin Magnussen, avec le désintérêt affiché par certains pilotes envers son baquet, l’affaire paraît désormais entendue. Le Danois, tout comme Romain Grosjean, auraient déjà été remerciés officieusement. La confirmation devrait intervenir dans les heures à venir.

Grosjean à la maison, Magnussen sur le banc ?

Un moment triste s’annonce, pour les supporters de Romain Grosjean et Kevin Magnussen. Car les deux hommes vont très certainement quitter la Formule 1, après le désaveu affiché par Haas et Steiner. Le Team Principal, lui, conservera-t-il son poste ? Car si les pilotes semblent servir de fusible, l’intéressé porte aussi sa part de responsabilité. Reste à savoir si elle sera assumée ou non.

Toujours est-il que, selon toute vraisemblance, Nikita Mazpin et l’argent de son papa seront confirmés sous peu. Même s’il subsiste un doute, sa super-licence étant actuellement acquise mais susceptible de ne plus l’être, dans le cas ou l’intéressé perdrait sa sixième place au classement des pilotes de F2. Mick Schumacher est également placé au sommet de la liste de Haas. Sachant que Perez, Hülkenberg ou encore, Kvyat, sont toujours des options crédibles également.

Grosjean : un double-programme en FE et en Endurance ?

Alors pour Romain Grosjean, cette fin de parcours devrait le pousser vers la Formule E. Reste à déterminer avec qui. Par ailleurs, le programme de Peugeot en Endurance l’intéresse aussi, à moyen terme. Sachant que beaucoup de pilotes sont engagés dans ces deux championnats simultanément. C’est donc la double-piste la plus crédible, pour le tricolore.

Magnussen : un rôle de réserviste sur le modèle Hülkenberg ?

De son côté, Kevin Magnussen et sons sponsor seraient les bienvenus en Indycar. Mais contrairement à son coéquipier, il pourrait aussi garder un pied en F1, par le biais d’un rôle de réserviste. Nous l’avons vu cette saison avec Hülkenberg, l’apparition du COVID-19 offre des opportunités aux pilotes restés sur le banc. Et forcément, lorsqu’un remplacement est sollicité, ce sont ceux qui sont sur place et ayant roulé récemment qui son privilégiés.

Reste, peut-être, Williams, pour les pilotes Haas

Alors, Magnussen pourrait incarner ce pilote. Reste à définir s’il serait rattaché plutôt à Ferrari ou Mercedes. Ou comme « HULK », sans attache particulière. Par ailleurs, une brèche venant de s’ouvrir chez Williams, avec le changement de propriétaire, la piste de Grove reste également crédible pour Kevin. Peut-être, même, aussi pour Romain. Mais ne rêvons pas, ces deux pilotes ont de grandes chances de ne plus êtres présents sur la grille, en 2021…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR