Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Grosjean et Haas de retour, sur un tracé favorable

Le retour en forme des Haas était attendu, ce Week-end à Barcelone et les deux premières séances ont confirmé la chose, vendredi. En effet, à l’issue des libres 1 et 2 du GP d’Espagne de Formule 1, Romain Grosjean et Kevin Magnussen pointaient systématiquement dans le top huit.

Haas en challenger de Red Bull ?

Il y a fort à parier que, cet après-midi, à l’issue des qualifications, les Haas récupèreront leur position de 4ème force du peloton, devant les Renault et autres Mclaren. Du moins, si aucun événement inattendu ne vient contrarier la marche en avant des monoplaces américaines. Car, comme attendu, les soucis de montée en température des pneus n’ont pas eu d’effet sur ce tracé espagnol. Et l’on sait que ce facteur a tendance à masquer le réel potentiel de la VF-17, depuis le début de la saison.

Mais outre ce paramètre, des évolutions ont été introduites, semble-t-il avec succès. En effet, à en juger par les performances de Romain Grosjean -le seul à en disposer, vendredi-, les nouveautés en question offrent 2 à 3 dixièmes en plus. 5ème puis 6ème des EL1/EL2, le pilote tricolore devançait son coéquipier, respectivement 7ème (derrière Sainz/Mclaren) et 8ème de ces deux séances. A priori, donc, les évolutions permettraient à la Haas de venir se battre contre les Red Bull, sur un tour, tout du moins.

« C’était bien aujourd’hui, je pense que nos deux voitures se sont très bien comportées« , a déclaré Romain Grosjean à l’issue de la journée. « Nous avons fait fonctionner les pneus, nous avions du rythme, donc c’était beaucoup plus amusant dans la voiture. Nous évaluons toujours tout le nouveau package, nous pouvons probablement en trouver [des dixièmes] un peu plus. C’est toujours délicat quand vous disposez d’un nouveau package, de trouver les bons réglages autour de lui. Je pense que la chose la plus importante aujourd’hui a été de faire fonctionner les pneus, ce n’était tout simplement pas la même chose [qu’à Bakou].

Pour mémoire, l’année dernière, Kevin et Romain s’étaient hissés aux 7ème et 10ème places sur la grille du Grand-Prix d’Espagne de Formule 1. Alors, cette année, les deux hommes doivent pouvoir, viser une quatrième ligne voire, un peu mieux, si les Red Bull venaient à trébucher, ne serait-ce que légèrement…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR