Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Grosjean regrette la façon dont a été annulé le GP d’Australie

romain grosjean 2020

Après l’annulation du Grand-Prix d’Australie de Formule 1 Romain Grosjean, qui n’a généralement pas sa langue dans la poche, est revenu sur la façon dont les choses se sont déroulées. Et ce sont nos confrères de Canal Plus qui ont recueilli les propos du tricolore, récemment.

Romain Grosjean amer

Interview il y a quelques jours par Canal Plus, lors d’une session à distance, Romain Grosjean, actuel pilote Haas, s’est exprimé au sujet de l’annulation tardive du G.P d’Australie de Formule 1 édition 2020. Car, comme il le précise dans cet entretien, les pouvoirs sportifs n’ont pris leur décision qu’à deux petites heures du début des essais libres 1 :

« C’était un peu spécial.J’étais très content d’aller en Australie, c’est un pays que j’adore donc je suis toujours très content d’aller là-bas. On a pu se préparer, tout était finalement bien. L’ambiance dans le paddock était un peu spéciale, on ne va pas se mentir, ce n’était pas l’ambiance qu’on a l’habitude d’avoir : beaucoup de questions sur le coronavirus, ‘qu’est-ce qu’on fait là’, si on avait le choix… Ben non, en Formule 1 on n’a pas le choix de dire ‘je viens, je ne viens pas’. Quand il y a une course, vous venez malgré les circonstances et on fait avec, donc on était sur place. »

« Honnêtement, je suis déçu de la façon dont ça a été organisé, parce qu’annuler à deux heures des Essais Libres 1 alors que sur les 3000 personnes qui voyagent pour la Formule 1, de toute façon, on allait avoir un cas, c’était sûr à 99,99%… Donc tout annuler à deux heures des EL1 c’était un peu bizarre. Soit on aurait dû annuler avant, soit après, mais à ce moment-là, il n’y avait pas de plan et ça a manqué un petit peu ».

Quoiqu’il en soit, Romain aura tout de même la possibilité de rouler ce week-end, à Bahreïn, grâce aux F1 Virtual Grand-Prix. Une compétition online lancée par les dirigeants de la Formule 1, afin de remplacer la compétition officielle et réelle. L’interview complète de nos confrères est visible ci-dessous :

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR