Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Hamilton, en découdre avec Leclerc et Verstappen, pour convaincre ?

Toujours en quête de duels prestigieux, Lewis Hamilton rêve encore d’affronter ses camarades de jeu de façon plus…prolongée ! Car, à l’heure actuelle, Ferrari et Red Bull ne sont capables de lutter que de façon sporadique. Néanmoins, le pilote Mercedes espère se battre très vite contre Charles Leclerc et Max Verstappen, au plus haut niveau de la Formule 1.

Formule 1 : Lewis Hamilton en quête de prestige ?

Un pilote de légende, pour rester dans les mémoires, ne peut se contenter d’aligner des titres avec la meilleure monoplace. Non pas que Lewis Hamilton ne mérite pas ses succès. D’ailleurs, l’Anglais a toujours été capable de gagner, même avec des monoplaces qui ne dominaient pas. Cela s’est produit chez Mclaren, en 2009 ou encore, lors de sa première saison avec Mercedes. De plus, il a été capable de battre des pilotes tels Fernando Alonso, Jenson Button ou Nico Rosberg, avec la même arme. Néanmoins, compte-tenu de la domination de son équipe, il a besoin d’une opposition à armes égales.

Et tant qu’à faire, Lewis aimerait bien s’imposer face aux futures stars de la F1 telles Charles Leclerc. Mais il cite, aussi, Max Verstappen. En effet, ce dernier étant considéré par certains comme le meilleur pilote (ce qui va demander plusieurs années avant confirmation éventuelle), le battre donnerait plus de relief aux titres d’Hamilton. Un peu comme l’an passé, lorsque le Britannique avait battu Sebastian Vettel, un quadruple champion du monde de Formule 1…

Car mine de rien, parmi les supporters de la F1, certains pensent que Lewis Hamilton ne mérite pas ses victoires. Estimant que la chance (qui n’existe pas vraiment, en tant que telle, dans la psychologie du sport) y est pour beaucoup. Alors, en grand champion qu’il est, le pilote Mercedes a besoin de convaincre les plus sceptiques. Comme l’avaient fait, avant lui, Schumacher, Alonso ou Vettel, en allant gagner des courses/titres chez Ferrari…D’où, d’ailleurs, les envies de Scuderia que manifeste l’intéressé, depuis peu.

Formule 1 : Lewis Hamilton reconnaît ses faiblesses en qualifications

Pilote, cherche désespérément concurrence

Toutefois, pour le moment, l’équipe italienne est complète. D’où cette envie, alternativement, de se frotter aux jeunes pousses les plus estimées du paddock : « Charles n’en est qu’à sa deuxième saison, il a déjà grandi et je ne peux que le voir devenir plus fort. Nous assistons déjà à de belles performances de sa part cette saison et c’est une progression à surveiller absolument. Est-ce que Ferrari va s’améliorer? Je ne sais pas. Actuellement ils montent et descendent. L’année dernière, je pense que c’était assez serré entre nous trois, je pense même que Ferrari était un peu plus rapide. Mais j’espère que les écarts vont se resserrer, tout au long de l’année« .

Des espoirs compréhensibles, pour les raisons évoquées plus haut. Néanmoins, même si le no44 venait à gagner un titre face aux Verstappen, Leclerc et autre Vettel, tant qu’il pilotera une Mercedes, toutes ses victoires seront mises sur le compte de sa flèche d’argent. Alors, quoiqu’il arrive (à moins qu’un Verstappen ne le rejoigne chez Mercedes…), Lewis Hamilton devra, un jour ou l’autre, rejoindre une équipe comme Ferrari et gagner avec elle pour, enfin, faire l’unanimité…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR