Le Mag Sport Auto

Formule 1, Hamilton patine, Rosberg en profite (Monza, course) [Màj]

Formule 1, Nico Rosberg, GP d'Italie 2016

C’est au départ du Grand-Prix d’ Italie de Formule 1 que tout s’est joué aujourd’hui. En pole position, Lewis Hamilton patine au moment de l’extinction des feux alors que Nico Rosberg parvient à contenir les deux Ferrari qui profitent de leurs super-tendres pour s’élancer à la perfection. Rosberg s’impose devant Hamilton et revient à deux points de son coéquipier au championnat des pilotes.

Formule 1 : le départ, la bête noire d’ Hamilton

Nico Rosberg a retrouvé sa réussite du début de saison, depuis Spa Francorchamps, de quoi revenir dans le sillage de Lewis Hamilton, régulièrement à la peine cette saison, au moment des départs. Sixième après la première chicane, Lewis Hamilton remonte progressivement pour passer Daniel Ricciardo puis Valtteri Bottas avant de profiter de la stratégie à deux arrêts des Ferrari pour assurer le doublé au Team Mercedes. Vettel s’offre un podium important pour Ferrari, d’autant que la Scuderia place Kimi Raikkonen au 4ème rang, le meilleur résultat possible pour les hommes en rouge, à domicile.

Ferrari reprend aussi quelques points précieux à Red Bull au classement des constructeurs, Daniel Ricciardo terminant 5ème de la course, devant la Williams de Valtteri Bottas, alors que Max Verstappen rentre dans le rang pour terminer à une anecdotique 7ème place. Avec la 9ème place de Felipe Massa, Williams reprend la 4ème place du championnat des constructeurs à Force India malgré la 8ème et la 10ème place de Perez et Hülkenberg. Pas de chance pour Romain Grosjean qui termine 11ème et meilleur des autres, à la porte des points.

Un Grand-Prix, il faut bien l’avouer, peu passionnant. Seul le mauvais départ d’Hamilton et le dépassement très osé de Ricciardo sur Bottas auront réellement animé, très brièvement, une course terne et soporifique. Prochain rendez-vous pour la Formule 1, dans deux semaines, avec le Grand-Prix de Singapour qui se déroulera de nuit.

[Màj] Selon Lewis Hamilton, son mauvais départ ne serait pas du à une erreur de sa part. L’écurie Mercedes devrait, très prochainement, nous en dire plus sur ce qu’il s’est vraiment passé…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR