Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Hamilton, une pole stupéfiante en Italie (qualifications) [Màj]

Formule 1, Lewis Hamilton

Stupéfiante performance de Lewis Hamilton à Monza, lors des qualifications du Grand-Prix d’Italie de Formule 1 ! Le Britannique a réalisé la pole position avec près d’une demi-seconde d’avance sur son coéquipier Nico Rosberg, un véritable gouffre sur ce circuit. Rosberg, 2ème, semblait totalement sonné après la séance. Derrière, les Ferrari ont fait ce que l’on attendait d’elles, assurer la seconde ligne, qui sera 100% rouge.

Formule 1 : Hamilton aux côtés des légendes de la F1

Lewis Hamilton, comme l’an passé, a prouvé qu’il restait LA référence sur le circuit de Monza en ne laissant strictement aucun espoir à son rival chez Mercedes, Nico Rosberg, une 56ème pole mais aussi, sa 5ème à Monza, de quoi égaler Fangio et Senna. Une demi-seconde, l’écart est énorme et Nico devra vite s’en remettre pour reprendre une lutte qui s’annonce très compliquée pour lui, demain, en course. Tout se jouera peut-être au départ, d’autant que les flèches d’argent s’élanceront en pneus tendres, à l’inverse de tous leurs poursuivants, qui seront munis de super-tendres. Une Ferrari en tête au premier freinage ? L’espoir reste permis pour les tifosis…

« C’est génial cette pole aujourdhui. J’étais au courant que ce week-end je pouvais atteindre ce record de pole position. Je me sens fier d’être au niveau d’ Ayrton Senna et de Juan Manuel Fangio qui étaient des pilotes extraordinaires. Ce week-end, je me sens très fort. C’est une piste tellement agréable. Je salue mon équipe et ce travail qu’elle réalise son travail course après course. Je suis très chanceux de pouvoir piloter pour Mercedes. Lewis Hamilton en conférence de presse, après les qualifications du GP d’Italie ».

« Il a juste fait un très bon tour et ce n’était pas assez rapide pour ma part… » Nico Rosberg

Côté Ferarri, Sebastian Vettel bat finalement Kimi Raikkonen sur le fil et, à priori, en ayant dépassé les limites de la piste. Les commissaires seront-ils tolérants avec la Ferrari, qui joue à domicile ? Probablement que oui, le classement ayant été, semble-t-il, validé. En 5ème position, Valtteri Bottas réalise le bon coup de cette séance en positionnant sa Williams devant les deux Red Bull Renault. Ricciardo s’élancera depuis la 6ème place alors que Verstappen, bonne nouvelle pour Ferrari- ne partira que 7ème, devant les deux Force India d’Hülkenberg et Perez.

Surprise au 10ème rang avec une Haas, celle d’Esteban Gutiérrez, qui permet, pour la première fois de la saison, à son écurie d’accéder en Q3. Grosjean, en revanche, n’aura que peu de chances de marquer de points dans des conditions normales ce dernier ayant signé un 12ème chrono synonyme de 17ème place sur la grille, enr aison de son changement de boite de vitesses. Le Français, au micro Canal Plus, mettait sa contre-performance sur le compte de son manque de roulage en libres 3.

Les tricolores qui auront vécu, globalement, une très mauvaise séance puisque les deux Renault partiront en fond de grille (20ème et 21ème) alors qu’Esteban Ocon occupera la dernière place, sa mécanique l’ayant trahi avant qu’il n’ait l’occasion de réaliser un tour chronométré…Place au classement complet officiel de ces qualifications du Grand-Prix d’Italie de Formule 1 édition 2016.

[Màj] : Le doute sur une possible annulation du chrono de Vettel, effectué dans sa dernière tentative en qualifications, a été levé. Il conserve donc sa 3ème place, devant Kimi Raikkonen.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR