Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Hamilton vainqueur surprise à Bahrein

La victoire semblait promise à Ferrari, mais Lewis Hamilton remporte un Grand-Prix de Bahreïn complètement fou. Valtteri Bottas reste en tête du championnat, pour un point. Voici le résumé de la course.

Placé en pole position, Charles Leclerc rate son départ et c’est Vettel qui s’envole en tête. Le monégasque se ressaisit néanmoins vite. Après avoir perdu plusieurs positions, il dépasse Bottas, puis son équipier pour reprendre la tête. Plus loin, Verstappen, mis sous pression pour la cinquième place, s’accroche avec Carlos Sainz, mettant ce dernier hors du coup.

Malgré une voiture diabolique sur ce circuit, Vettel ne parvient pas à accrocher le rythme de son équipier, qui s’envole en tête. Cela permet à Hamilton de se rapprocher. L’anglais tente un undercut, qui fonctionne. Au 15ème tour, Leclerc est donc en tête, devant Hamilton, Ricciardo et Vettel. Dans le même temps, Romain Grosjean doit jeter l’éponge. Victime d’un contact au premier tour, la voiture est trop endommagée pour continuer.

Catastrophe pour Vettel

Mais il reste encore plus de 30 tours à parcourir et Vettel n’a pas dit son dernier mot. L’allemand revient en effet sur un Hamilton en souffrance avec ses pneus soft. En difficulté, l’anglais s’incline face à la Ferrari et ses gommes medium.

Hamilton obligé de rentrer aux stands, la stratégie rentre alors à nouveau en jeu. Voulant éviter un nouvel undercut, Ferrari réagit immédiatement en faisant rentrer Vettel. L’allemand parvient à garder la seconde place, mais, sous les assauts répétés du quintuple champion du monde, part en tête à queue au virage 4 ! Pneus détruits, aileron avant cassé, Vettel se retrouve neuvième.

Crève-coeur pour Leclerc

Il ne reste que 9 tours à parcourir, Leclerc est en tête avec 20 secondes d’avance, mais c’est trop pour son moteur. Le nouveau pilote Ferrari est en effet trahi par sa mécanique. S’il peut rouler, il perd plusieurs secondes au tour et se voit rapidement dépassé par Hamilton. Il ne peut également résister à Bottas.

Mais alors que ses espoirs de podium semble s’évanouir, un nouveau coup de théâtre intervient. Les deux Renault abandonnent effectivement au même moment, forçant la voiture de sécurité à intervenir. Sous régime de safety-car, Hamilton coupe donc la ligne en tête. Bottas, second, conserve leadership du championnat. Leclerc troisième, il prend la quatrième place du général, devant Vettel et derrière Verstappen. Prochain rendez-vous en Chine, du 11 au 14 avril.

Top 10 de la course :

1 Hamilton

2 Bottas

3 Leclerc

4 Verstappen

5 Vettel

6 Norris

7 Räikkönen

8 Gasly

9 Albon

10 Perez

One Comment

  1. Peyence

    1 avril 2019 at 12 h 27 min

    Ah…quand on a une bonne étoile sur son capot et… au-dessus de la tête !
    La victoire d’Hamilton est aussi le fruit de sa course, mais au moins a-t-il appris une chose : sinon Vettel, Leclerc va sacrément (lui) faire mal ;

    A suivre 😉

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR