Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Jusqu’à deux secondes au tour plus vite en 2018

Si l’on se fie aux dernières simulations de Pirelli, les records de 2017 ne risquent pas de tenir longtemps ! Le manufacturier italien a indiqué aux équipes du plateau que les Formule 1 devraient rouler jusqu’à deux secondes plus vite que la saison passée.

F1 2018 : plus vite, plus vite, plus vite !

La Formule 1 s’était fixée un objectif en 2017 : rendre les voitures plus rapides, plus agressives et plus difficiles à piloter. Et cela a donné un résultat assez probant. Les voitures de cette année sont plus larges, ont des pneus plus gros et, en effet, vont plus vite. A savoir cinq secondes plus vite qu’en 2015, année où a été décidée cette nouvelle réglementation.

Malgré ces fortes améliorations des temps au tour, Pirelli estime qu’il y a encore de la place pour tourner encore plus vite. Les équipes n’ont pas encore exploité à 100% le nouveau règlement ainsi que ses limites. Prenons l’exemple de 2009. Les Formule 1 avaient un tout nouveau look, censé améliorer le spectacle en piste. Un an plus tard, la pole position à Melbourne était déjà battue de près de trois secondes !

Et ces améliorations ne seront seulement dues qu’aux progrès aérodynamiques ! Imaginons donc ce que pourraient être les temps au tour de 2018 avec des pneus Pirelli beaucoup plus tendres… Cependant, il faudra également composer avec un désavantage de poids, le Halo. Le nouveau dispositif de protection de la tête du pilote devra être obligatoire sur les nouvelles Formule 1. Et les équipes ont découvert que cela ajoutera pas moins de 14 kilogrammes au poids total de la voiture. Si cela n’est pas énorme comparé aux 733 kilos d’une F1 actuelle, 14 kg représente une perte de trois dixièmes par tour…

Aurélien Attard

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *