Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Kimi Raikkonen épargné par la FIA à Silverstone

Auteur d’une erreur de pilotage ayant entraîné une violente sortie de piste quelques minutes après le départ du Grand-prix de Grande Bretagne 2014 (Silverstone), le pilote Ferrari Kimi Raikkonen avait entraîné plusieurs monoplaces dans sa dramatique épopée, ainsi qu’une interruption de course longue de plus d’une heure, en raison des dégâts occasionnés sur le rail de sécurité.

Accusé de conduite dangereuse par nombre d’observateurs de la Formule 1, notamment en gardant en mémoire le contact avec Felipe Massa, dont la Williams Mercedes avait évité de justesse le drame lorsque « Iceman » était revenu en piste après son choc avec le rail ; Kimi Raikkonen est passé tout près d’une sanction de la Fédération Internationale de l’Automobile, qui s’est d’ailleurs penchée sur le cas du Finlandais après coup.

Mais après réflexion, la FIA avait finalement estimé que Raikkonen s’était déjà suffisamment puni lui-même en abandonnant, ainsi qu’en se blessant aux pieds suite à cette escapade hors-piste. De plus, lors d’une manœuvre de ce genre les pouvoirs sportifs compétents ont intelligemment déclaré que la plupart des autres pilotes auraient agi de la sorte dans pareille situation. Un peu de chance au milieu du chaos pour le Finlandais, qui se débat depuis le début de saison avec une monoplace difficile à comprendre, face à un Fernando Alonso particulièrement performant en toutes occasions…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR