Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Kimi Raikkonen est en pole position à Monza !

C’est une énorme surprise : Kimi Raikkonen est en pole position du Grand Prix d’Italie de Formule 1 ! Première pole pour le pilote Ferrari depuis le GP de Monaco 2017. Raikkonen devance pour quelques centièmes son équipier Sebastian Vettel et Lewis Hamilton.

Un millième pour une Q2

80 : le pourcentage de chance de pluie aujourd’hui à Monza ! Tous les employés Mercedes font la danse de la pluie lorsque la Q1 démarre. Les nuages ne crèvent pas encore et les deux Ferrari bouclent la première séance qualificative en tête. Daniel Ricciardo et Nico Hulkenberg, pénalisés ce week-end, jouent le jeu et sont en piste. Plusieurs pilotes se contentent d’un seul run, comme Sergio Perez, aux portes du top 10.

Mais Perez glisse de plus en plus au classement… jusqu’à l’élimination ! Le pilote Racing Point Force India termine seizième, premier non-qualifié. Le Mexicain a de quoi nourrir d’énormes regrets : un millième de seconde le sépare de Romain Grosjean, quinzième de la Q1 ! Perez est accompagné des deux Sauber de Charles Leclerc et Marcus Ericsson. Les deux voitures ont montré un bon rythme en essais libres mais il en a manqué pour accrocher la Q2. Brendon Hartley et Stoffel Vandoorne, habitués à l’élimination précoce, sont une nouvelle fois de la partie.

Deux surprises en Q2 !

Va-t-on assister à un nouveau record absolu du circuit de Monza ? Lewis Hamilton est le premier homme à descendre sous les 1’20 en Q2. Le pilote Mercedes est battu pour une poignée de millièmes par Sebastian Vettel. Les tifosi se manifestent quand la Ferrari coupe la ligne de chronométrage ! Qualifié en Q2, Ricciardo en reste-là et ne quittera plus son garage.

A 120 secondes de la fin de la séance, les 14 voitures sont en piste pour signer un nouveau chrono. Il y a de véritables bouchons sur le circuit, tous les pilotes essaient d’avoir la position préférentielle au moment de couper la ligne. Fernando Alonso et Kevin Magnussen se gênent mutuellement au premier virage. Tours qualificatifs d’ores et déjà ruinés, les deux hommes en resteront là. Dans le money time, Lance Stroll et Pierre Gasly arrachent la Q3 ! Le Français laisse exploser sa joie à la radio au drapeau à damiers.

Lutte à trois !

Première Q3 de la saison pour Lance Stroll, la troisième pour Gasly. Les deux hommes signent deux exploits. Mais toutes les caméras se braquent sur Vettel et Hamilton. Qui des deux partira en tête demain ? Au moment de s’élancer, Vettel est devant Raikkonen et Hamilton devant Bottas. Objectif aspiration pour les deux pilotes finlandais, avant peut-être de rendre la pareille à leurs équipiers ?

Vettel est le premier à signer un temps : 1’19″4, c’est un nouveau record ! Mais trois secondes plus tard, Kimi Raikkonen devance son chef de file pour 40 centièmes ! Les spectateurs n’ont pas le temps de souffler puisque Lewis Hamilton déboule juste après et bat les deux Ferrari ! En l’espace de dix secondes, le record de la piste a été battu trois fois ! Quel premier run palpitant !

Au moment de repartir des stands, ce sont les Mercedes qui devancent cette fois les deux Ferrari. Bottas est passé devant Hamilton mais Raikkonen reste derrière Vettel… Lewis Hamilton améliore son dernier secteur, assez pour descendre encore plus la barre des temps. Mais Sebastian Vettel sort un grand tour pour déloger le Britannique. Un assez grand tour ? Et non ! Kimi Raikkonen a tenu jusqu’au bout : il est en pole position !

18e pole pour le pilote finlandais, la première depuis le Grand Prix de Monaco 2017. Raikkonen parviendra-t-il à conjurer le mauvais sort et renouer avec la victoire ? Réponse demain !

https://twitter.com/F1/status/1035891001691447296

Aurélien Attard

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR