Le Mag Sport Auto

Formule 1 – la course : Bottas gagne une course par élimination, Leclerc P2 !

formule 1 bottas

Pour la rentrée des classes, en Formule 1, nous avons observé un Grand-Prix d’Autriche riche en abandons sur problèmes mécaniques. Et notamment Max Verstappen, contraint de jeter l’éponge rapidement. En son absence, les deux Mercedes semblaient bien parties pour dominer, sans problèmes. Mais c’était sans compter sur les multiples safety-cars et incidents en tout genre, ayant émaillé cette course.

Coup de théâtre à quelques minutes du départ, Lewis Hamilton a été pénalisé sur la grille de départ du Grand-Prix d’Autriche 2020 de Formule 1. En conséquence, il devra s’élancer depuis la 5ème place. Une aubaine pour le héros local, Max Verstappen (Red Bull), qui s’élancera depuis le second rang. De son côté, le pilote britannique confirme que ce tracé n’est définitivement pas le sien…

Juste avant de partir en pré-grille, la quasi-totalité des pilotes et membres d’écuries s’agenouillent, en signe de soutien pour la lutte anti-racisme.

Départ calme, pour le 1er GP de Formule 1

Il est 15H10 à Spielberg, et l’heure du premier départ de la saison de F1 2020 est venue. Toutes les monoplaces prennent place sur la grille après le tour de chauffe. Puis, enfin, les feux passent au vert et Valtteri Bottas, le poleman, réussit son envol et s’échappe d’emblée. Alors que Perez s’explique avec Leclerc. C’est chaud ! Mais la Ferrari est en difficulté et maintenant menacée par Carlos Sainz. Beau départ de Magnussen, 13ème, tandis que Vettel a gagné une place, il est 10ème.

3ème tour, Bottas compte déjà 2,5s d’avance sur son dauphin, Max Verstappen. Dépassement d’Albon sur Norris, la seconde Red Bull est maintenant 3ème. Puis c’est au tour de Lewis, qui déborde Lando, pour le gain de la 4ème place. Meilleur tour en course de Max Verstappen. Le Néerlandais revient sur le Finlandais. Hamilton répond en prenant à son tour le record du circuit. Il remonte lui aussi, sur Alex Albon. Côté tricolores, Gasly est 12ème, Ocon 16ème, Grosjean 18ème.

7ème tour, la Mercedes est tout près de la Red Bull. Mais cela ne suffit pas, la Mercedes parait toujours en difficulté, en aspiration. Pendant ce temps, Bottas récupère le meilleur tour et reprend un peu de marge sur son poursuivant. Par contre, les Ferrari restent en retrait. Leclerc est 7ème et suit difficilement Perez. Vettel est 10ème. Dans le 9ème tour, le champion du monde en titre prend la troisième place.

Coup de théâtre, abandon de Max Verstappen

Derrière, à près de 12 secondes de la tête, Norris et Perez s’expliquent pour le gain de la 5ème place. Alors que Ricciardo, 11ème, revient fort sur la Ferrari no5. Coup de théâtre, Max Verstappen est au ralenti !!! Laissant les deux flèches d’argent en tête, désormais sans concurrence…Voilà qui offre la dixième place à la mieux placée des Renault. En tête, le no77 compte 7,5 secondes d’avance sur son coéquipier. Alors qu’Albon tient peut-être son premier podium en Formule 1.

Un peu plus loin, une bataille pour la 8ème place se dessine avec dans l’ordre, Stroll, Vettel et Ricciardo. Mais l’on prévient le Canadien d’un problème de puissance moteur. Nouveau coup de théâtre, c’est Ricciardo qui est au ralenti ! Ce qui permet à Gasly de rentrer dans le top dix. Pendant ce temps, Sebastian a débordé Lance. Le pilote Ferrari est donc 8ème. Côté Alfa Romeo, le rythme est aux abonnés absents, comme chez Haas. Raikkonen passe toutefois son coéquipier dans le 18ème tour. Kimi et 14ème.

Dans le clan Mercedes, Hamilton revient lentement sur Bottas. Alors que Gasly prend la 9ème place, en passant Stroll, toujours handicapé par son moteur. Pendant ce temps, Grosjean visite le bac à gravier. Il est maintenant bon dernier. Stroll aux stands, c’est un nouvel abandon. Etonnant début de saison, avec beaucoup de problèmes de fiabilité. Et pour le moment, en dehors de Ferrari, tout le monde est touché.

Sortie de la safety-car, abandon de Magnussen

En milieu de peloton, Magnussen résiste héroïquement à Ocon. Le Danois est 11ème. Dans le 23ème tour, le leader dispose de 5 secondes d’avance sur son poursuivant. Albon, toujours 3ème, accuse 11 secondes de handicap. Puis viennent Norris et Perez, à 4 et 3 secondes de la Red Bull. 26ème tour, Esteban se positionne pour passer Kevin mais ce dernier tire tout droit, les freins semblent avoir lâché ! Et la safety-car prend la piste !

Bottas rentre dans son stand, Hamilton aussi. L’écart s’était réduit à environ 4 secondes entre les deux hommes. Albon en fait autant, comme l’ensemble des pilotes. Mais on frôle l’accrochage entre Perez et Norris ! Sergio devrait être pénalisé. Dans la fin du 30ème tour, la SC s’éclipse. Bottas reprend donc sa marche en avant. Il mène devant Hamilton, Albon, Norris, Perez, Leclerc, Sainz, Vettel, Gasly, Kvyat. Et Vettel en tête à queue ! Petite erreur de jugement. Ocon est donc dans les points.

33ème tour, Perez passe Norris, pour le gain de la 4ème place. Toutefois, précisions que la Racing Point est en pneus médiums, contrairement à ses concurrents, en gommes dures. Après Valtteri, c’est Lewis qui signe le meilleur tour. Alerte pour Grosjean, qui est prévenu d’un drapeau noir et blanc, pour avoir dépassé les limites de la piste à trois reprises. Dans le 43ème tour, Lewis est tout près de Valtteri. Mais il perd systématiquement du terrain en entrée de ligne droite.

Chez Mercedes, un problème jugé « critique » frappe les deux monoplaces. Les vibrations causées par les vibreurs mettraient à mal les boites de vitesses des flèches d’argent. Aussi, les deux hommes sont sommés d’éviter les vibreurs. Consigne modérément respectée par les concernés, en lutte pour la victoire. Le reste du classement n’a pas évolué depuis plusieurs tours. Néanmoins, Ocon est revenu sur Kvyat, qui détient la 9ème place. Pendant ce temps, Romain visite, cette-fois, les échappatoires.

Deuxième safety-car, qui piège les Mercedes !

Entre les deux leader, l’écart a grandi. Hamilton semble avoir levé le pied, d’avantage que son rival. 51ème tour, nouvel abandon sur souci mécanique, c’est la Williams de Russell. Qui se range dans un endroit un peu sensible. Safety-car à venir ? Et oui ! Tout est à nouveau relancé. Mais les Mercedes passent sur la ligne un peu trop tôt, loupant la voie des stands. Alors que Grosjean abandonne, à nouveau sur un problème de freins. Albon dans les stands ! Tout comme Sainz, Norris et Leclerc. Voilà comment le classement va être chamboulé !

Et 3ème SC !!

Alex est en gommes tendres et peut-être bien placé pour gagner la course. Perez est troisième, car il ne s’est pas arrêté. Cette fin de course s’annonce explosive. Un point sur le classement, Bottas mène devant Hamilton, Perez, Albon, Norris, Leclerc, Gasly, Ocon, Sainz, Giovinazzi, Kvyat, Raikkonen, Vettel et Latifi. Dans le 55ème tour, les F1 repartent ! Dépassement d’Albon mais qui ne contera pas en raison de Raikkonen. Safety-car, à nouveau ! L’Alfa Romeo a perdu sa roue en pleine accélération.

Il ne reste que 13 voitures en piste. 61ème tour, troisième restart du jour. Et finalement Albon est troisième. Son dépassement a du être validé. Il tente une première maneouvre sur Hamilton. Deuxième essai et c’est le contact ! Perez sur le podium. Nous sommes à dix tours du but. Question, la Mercedes va-t-elle être pénalisée ? Tout cela permet à Sebastian de rentrer dans les points. Sainz passe 6ème en passant Gasly. Ocon est 8ème. Alors qu’Hamilton est prévenu d’un problème de boite de vitesses. Bottas va probablement gagner.

Charles Leclerc fait reparler de lui, il prend la 4ème place en débordant de Norris. Puis il fait de même avec Perez, pour le gain de la troisième. Et 5 secondes de pénalité pour Lewis ! Il pourrait perdre son podium. Logiquement, Hamilton attaque à nouveau, pour essayer de sauver les meubles. Pénalité également pour Perez ! Albon est au ralenti et abandonne. Moteur cassé. Accrochage entre Norris et Perez ! Quelle course. Vettel gagne lui aussi une place, en passant Kvyat. Mais il y a eu contact et Daniil doit s’arrêter sur crevaison.

Victoire de Bottas, devant Leclerc, qui bénéficie de la pénalité d’Hamilton, classé quatrième. Suivent Norris (3ème), Sainz, Perez, Gasly, Ocon, Giovinazzi et Vettel.

  1. Bottas
  2. Leclerc
  3. Norris
  4. Hamilton
  5. Sainz
  6. Perez
  7. Gasly
  8. Ocon
  9. Giovinazzi
  10. Vettel

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR