Le Mag Sport Auto

Formule 1 – la course : chaos au Mugello, Hamilton P1, 1er podium d’Albon

hamilton formule 1

Formule 1, Toscane, course – Après trois crashs assez impressionnants et plusieurs voitures de sécurité, Lewis Hamilton est finalement sorti vainqueur du GP du Mugello, tout en maîtrise. Bottas complète le doublé devant Alex Albon, qui signe son premier podium en Formule 1.

Formule 1, Mugello, le départ

On reste en Italie, après la 1ère victoire en MotoGP de Morbidelli, à Misano, pour se diriger vers le circuit du Mugello. En Toscane, la Scuderia Ferrari va donc célébrer son 1000ème Grand-Prix en Formule 1. Et avec la 5ème place de Charles Leclerc sur la grille de départ, il y a un petit espoir de podium pour l’écurie italienne. Mais pour cela, il faudra que les trois cadors du championnats connaissent des soucis quelconques. Une chose est sûre, ce n’est pas la météo qui viendra donner sa chance au pilote monégasque. A ce titre, le départ sera crucial.

Et cela débute mal pour Max Verstappen. En effet, les mécaniciens s’affairent sur la Red Bull Honda, en raison d’un problème technique. Mais à priori, tout est rentré dans l’ordre avant la procédure de départ. 15H10 en Toscane, les monoplaces s’élancent pour leur tour de mise en grille. Positionnés sur leurs emplacements respectifs, les pilotes ont les yeux rivés sur les feux. C’est le départ !! Lewis Hamilton, en pole position, s’élance très mal ! Bottas passe d’emblée. Leclerc est troisième alors que Verstappen est dans le bac ! Après un mauvais départ également. Safety-car, ça commence fort !

Verstappen, Gasly, le crash dès le premier tour !

Départ très mouvementé, donc, avec plusieurs victimes. Notamment Verstappen, Gasly, Vettel, Grosjean. Bottas est en tête devant Hamilton, Leclerc, Albon, Stroll, Ricciardo, Perez, Norris, Kvyat, Ocon, Russell, Magnussen (8 places de gagnées !), Latifi, Giovinazzi, Sainz, Grosjean, Raikkonen et Vettel. Gasly et Verstappen ont déjà abandonné.

Formule 1 : le restart…avant un nouveau crash !

Après 6 tours sous voiture de sécurité, c’est le restart ! Et nouveau crash !! La voiture de sécurité est à nouveau en piste. Magnussen, Latifi, Sainz et Giovinazzi sont « out ». Déjà 6 abandons dans ce Grand-Prix. A priori, le responsable est Giovinazzi. Maintenant, c’est une suspension de course qui est décidée. Comme en Italie, il y a une semaine. Aussi, les pilotes peuvent maintenant changer de pneumatiques dans la voie des stands, en attendant un nouveau départ.

Message de la direction de course, pas d’action suite au premier accrochage, après le départ. Dans le stand Renault, il y aurait un problème de freins, qui pourrait entraîner l’abandon d’Esteban Ocon, selon nos confrères de Canal+. A suivre. Et c’est officiel, la monoplace au losange doit renoncer. Il ne reste plus que 13 F1 en piste. Grosjean, dernier du classement, va-t-il marquer ses premiers points, dans une course à priori débridée ? Pour Williams aussi, il y a une occasion à saisir puisque George Russell est 10ème et dans les points.

16H00, nouveau départ, après seulement 9 tours couverts

9 tours sont décomptés pour le moment et la course va reprendre dans quelques minutes. 15H55, tout le monde sort des stands. Intéressant, seules les Mercedes sont en médiums, dans le top dix. Les autres ont chaussé des tendres. C’est un départ arrêté pour ce restart. Beaucoup de fumée s’échappent de la monoplace d’Hamilton. Bottas réussi son départ mais Hamilton le passe, superbe manoeuvre ! Grosjean a gagné une place, il est 12ème.

romain grosjean haas

Hamilton mène donc devant Bottas, Leclerc, Stroll, Perez, Ricciardo, Albon, Norris, Kvyat, Raikkonen et Russell. Alors que Stroll met la pression sur la Ferrari, qui a conservé la troisième place. Ce dernier a perdu 4 secondes sur le leader, en un seul tour…12ème tour, Sebastian repasse Romain. Tandis que le DRS est maintenant activable. Deuxième, Valtteri compte déjà deux secondes de retard. Pendant ce temps, Lewis enchaîne les records du tour.

15ème tour, Ricciardo se défait de Perez, il passe 5ème. Peut-être une belle occasion de podium à saisir, aujourd’hui, pour Renault. Nouvelle attaque de Lance sur Charles. Mais la Racing Point échoue. Par contre, Vettel vient de déborder Raikkonen. L’Allemand est onzième. Pour sa part, Daniel revient vers le duo Leclerc-Stroll. De son côté, Albon est dans l’aspiration de Perez. Mais la Red Bull ne parvient pas à dépasser. Le pilote demande d’avantage de puissance à son ingénieur.

Formule 1 – Leclerc dégringole et change de stratégie

Dans le 18ème tour, Stroll attaque et, cette-fois, passe la Ferrari. Au même moment, Albon se débarrasse de Perez, il est sixième. Dans peu de temps, c’est la Renault no3 qui va tenter quelque chose sur la Ferrari. Et il passe avec une grande facilité, en bout de ligne droite ! Le classement est le suivant; Hamilton, Bottas, Stroll, Ricciardo, Leclerc, Albon, Perez, Norris, Kvyat et Russell, qui tient bon !

Nouvelle manoeuvre de dépassement, Alex se défait de Charles, pour le gain du cinquième rang. Le rêve de podium, pour l’anniversaire de Ferrari, s’évapore. Par contre, mention + à ce circuit du Mugello, qui offre de nombreux dépassements. On se prépare dans le stand de la Scuderia. Sergio passe lui aussi la Ferrari no16, qui dégringole P7. Il rentre au stand à la fin du 21ème tour. Son équipe bascule sur une nouvelle stratégie. Il repart en pneus durs. Pour ne plus s’arrêter ?  Toujours est-il qu’il reprend la piste à la dernière place.

Ricciardo revient sur Stroll, 3ème de la course

Disposant d’un bon rythme, Ricciardo revient fort sur Stroll. Cela commence à sentir le tatouage pour Cyril Abiteboul ! 27ème tour, Leclerc déborde Grosjean, pour la 12ème place. Vettel est dixième, derrière Russell. De son côté, Ricciardo entre dans la zone de DRS, derrière Stroll. Mais il rentre dans les stands ! On va tenter de passer grâce à la stratégie. Au même moment, Norris passe Perez. Le Mexicain est méconnaissable, depuis quelques courses.

Daniel Ricciardo est reparti 8ème et son rythme pourrait lui permettre de passer Lance Stroll plus tard. Car ce dernier reste en piste. En revanche, Perez pénètre dans la pit-lane. Tout comme Vettel, en pneus durs. Idem pour Grosjean. En revanche, Kimi Raikkonen a perdu de nombreuses secondes en changeant de pneumatiques. Le voilà dernier, derrière Romain. 29ème tour, Kvyat passe des pneus médiums alors que Norris rate sa tentative d’undercut sur Perez.

ocon renault

Renault, le bon coup pour une 3e place potentielle

Leclerc passe également la Mclaren, pour revenir au 7ème rang. Stroll aux stands ! L’heure de vérité pour Renault ! Devant, Bottas a perdu beaucoup de temps (6 secondes), ses pneus sont morts ! Et c’est fait pour Ricciardo, qui a passé Stroll ! Podium virtuel en vue. Meilleur tour en course pour Sergio. Hamilton dans le stand, fin du 32ème tour. Il repart en durs et retrouve la tête de la course. Albon entre à son tour de les stands, ce qui veut dire qu’une Renault est troisième !!

Puis dans le 33ème tour, Lando se défait de Charles. La Mclaren est maintenant 7ème. Derrière, sublime dépassement de Raikkonen, sur Grosjean. Les deux monoplaces se sont touchées. Pour le leader, les choses se déroulent parfaitement. Il compte 7 secondes d’avance sur son coéquipier, qui prend le meilleur tour dans la 34ème boucle.

Ricciardo accuse 15 secondes de retard sur Bottas. Stroll pointe à moins de deux secondes de la monoplace au losange. Mais Albon est toujours dans la course au podium. La Red Bull accuse un handicap de 3 secondes sur la Racing Point. Et il revient fort sur ses rivaux. C’est maintenant face à Kvyat que Leclerc doit défendre. Mais déjà, Charles retourne dans son stand. Il monte des médiums. Stratégie à priori rectifiée, ce qui est mauvais signe…

Ricciardo/Stroll/Albon : 3 hommes pour un podium

Dans le clan Mercedes, tout n’est pas si simple. Effectivement, on demande au no44 d’éviter les vibreurs…Il reste 19 tours dans ce Grand-Prix de Formule 1 de Toscane 2020. Alex Albon veut, lui aussi, son premier podium. Dans le 41ème tour, il signe le meilleur tour en course. De son côté, Daniel Ricciardo sera bientôt rejoint par Lance Stroll. Safety-car !! Crash de Stroll alors que Valtteri profite de l’occasion pour changer de gommes ! Grosjean change lui aussi de pneus.

Crash de Stroll, 3ème safety-car !

Alex Albon change de gommes à son tour. La Racing Point est bien endommagée. Dépassé par son coéquipier avant la SC, Sebastian change de pneumatiques. Hamilton et Norris en font autant. Il reste maintenant 15 tours. Et le restart s’annonce difficile pour Lewis, qui va aspirer Valtteri. Et drapeau rouge, la course est à nouveau interrompue. Alors que les commissaires tentent d’extraire la Racing Point accidentée, qui prend feu alors qu’elle est dans les airs, soulevée par la dépanneuse.

A 13 tours du drapeau à damier, Hamilton mène toujours les débats, devant Bottas, Ricciardo, Albon, Perez, Norris, Kvyat, Leclerc, Russell, Vettel, Raikkonen et Grosjean, 12ème et dernier. La direction de course relancera l’apéruve à 17H12, c’est officiel. Les F1 reprennent donc la piste. Il s’agira à nouveau d’un départ arrêté. LA grosse occasion pour Bottas, clairement en deçà de son coéquipier jusqu’ici. Les monoplaces se positionnent et le départ no3 est donné !

3ème départ, Ricciardo P2 !!

Lewis Hamilton prend un bon départ et Ricciardo passe Bottas ! Superbe ! Il vient peut-être de s’assurer son podium…Raikkonen est 8ème, devant Grosjean, auteur d’un grand départ. Mais Iceman prendra une pénalité de 5 secondes, pour avoir coupé la ligne des stands. Dans la ligne droite, Valtteri passe finalement Daniel. Et Albon est tout proche de l’Australien également. Ce sera dur, lorsque le DRS fera son retour…Restent 10 tours à couvrir. Le moment que choisit Leclerc pour dépasser Grosjean.

Formule 1, Mugello : Albon déborde Ricciardo

Avec le DRS, Alex se décale et passe Daniel. C’est dur ! Ricciardo est donc 4ème, devant Perez, Norris, Kvyat, Raikkonen, Leclerc et Vettel, qui vient de déborder Grosjean. Lequel est maintenant menacé par Norris. Devant; Hamilton démontre encore sa supériorité en s’échappant avec facilité. Tandis que Russell passe Grosjean. Avec la pénalité d’Iceman, peut-être…Par contre, la Red Bull rescapée revient sur la Mercedes no77. Ce n’est peut-être pas fini…

Nous sommes dans le 53ème des 59 tours. Réaction du no77, qui revient rapidement sur le no44. Mais le leader semble contrôler l’écart. Victoire de Lewis Hamilton et doublé Mercedes, après un Grand-Prix complètement fou. Bottas termine deuxième devant Albon, qui prive Ricciardo et Renault de leur premier podium. Place au classement

  1. Hamilton
  2. Bottas
  3. Albon
  4. Ricciardo
  5. Perez
  6. Norris
  7. Kvyat
  8. Leclerc
  9. Raikkonen (pénalité)
  10. Vettel

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR