Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Lance Stroll chez Force India, la rumeur prend de l’ampleur

Nous sommes nombreux à en avoir peur et pourtant, la rumeur envoyant Lance Stroll chez Force India ne cesse de prendre de l’ampleur…Déçu par les performances particulièrement mauvaises de son équipe actuelle, Williams, le rejeton, sa famille et sa fortune seraient proches de trouver un accord avec l’équipe indienne…info ou intox ?

Stroll chez Force India : ont-ils vraiment le choix ?

Vraisemblablement, Force India serait intéressée par le profil de Lance Stroll en raison de son statut de pilote « ultra-payant ». En effet, avec des moyens aussi importants que sont ceux de son papa, le pilote canadien peut s’acheter une place dans la majeure partie des équipes, à condition que l’écurie en question soit prête à prendre des risques. Car, si Lance a déjà démontré une certaine pointe de vitesse, son irrégularité, son entêtement et, peut-être, le manque d’efficacité de son travail de développement/mise au point ne sont pas pour rassurer. Chez Force India ? On se demande ce qu’il adviendrait d’une telle équipe si elle venait à recruter un pilote uniquement pour son apport financier. Le début de la fin ?

Oui mais l’équipe en question est prise à la gorge, cumulant de nombreuses dettes la rapprochant inexorablement de la faillite. Alors, Stroll pourrait faire office de sauveur. Ainsi, Force India survivrait, en conservant un pilote rapide. Perez, bien qu’en deçà de son coéquipier en ce moment, dispose toujours d’une belle pointe de vitesse mais aussi, de sponsors. Ocon est d’avantage un pilote d’avenir mais il se murmure que le tricolore serait en pourparlers avec Renault. Dans le cas contraire, Mercedes pourrait l’imposer chez Force India en échange d’un investissement technique plus important au sein de celle qui pourrait devenir le Team « B » de Mercedes. Comme Sauber et Ferrari ou Toro Rosso et Red Bull.

Sachant qu’aux commandes d’une monoplace véloce, Stroll saurait probablement marquer des points et réussir quelques coups d’éclats comme l’an passé, avec Williams. Alors, la décision ne devrait pas mettre trop de temps à prendre forme, du côté de la Direction de l’équipe Force India…terrible réalité, que celle des écuries indépendantes qui, après avoir fait les beaux jours de la F1 par le passé, se retrouvent en délicatesse face aux « puissants », symbolisés par Renault, Ferrari, Mercedes ou encore, Red Bull.

Qu’adviendra-t-il, alors, de Williams ? Et bien, en perdant une telle manne financière, l’équipe de Grove pourrait finalement glisser dans le gouffre qui la menace depuis plusieurs années. Souhaitons toutefois qu’un tel scénario ne se produise pas car la perte d’une telle équipe serait dramatique pour la Formule 1…

Formule 1 : l’Allemagne de retour au calendrier, dates et horaires de l’événement

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR