Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Le bilan d’Esteban Ocon et Pierre Gasly à Mexico

Les Français Esteban Ocon et Pierre Gasly ont connu deux courses bien différentes à Mexico dimanche dernier. Mais au final, les deux partagent les mêmes regrets. D’un côté, Ocon a été privé de podium. Et de l’autre, Gasly aurait pu viser les points sans un moteur Renault capricieux…

Ocon : Des regrets malgré une P5 ?

Malgré sa cinquième place, on peut se sentir déçu pour Esteban Ocon. Le Français n’a jamais été aussi proche du podium à Mexico… Mais une série d’événements ont anéanti les espoirs du pilote Force India. Son équipe, tout d’abord, le fait rentrer très tôt en course pour couvrir la stratégie de Nico Hulkenberg. Ce n’était peut-être pas la meilleure décision, étant donné le camouflet subi par le losange lors de la course.

Autre contrariété : la voiture de sécurité virtuelle suite à l’abandon de Brendon Hartley. Kimi Raikkonen ne pouvait pas rêver mieux. Le Finlandais en a profité pour effectuer son arrêt au stand sans perdre trop de temps et oublie Ocon dans l’affaire. Une fois Raikkonen devant, Ocon n’a rien pu faire pour le rattraper. Et une charge tardive d’un Sebastian Vettel échaudé a fini de détruire les espoirs de podium du Français.

Esteban Ocon, P5 : « Je suis à la fois déçu et content. J’ai été troisième pendant si longtemps ! J’ai été troisième pendant si longtemps que j’y ai cru ! Mais nous avons fait le maximum possible et la chance n’a pas été de notre côté avec la voiture de sécurité virtuelle. Nous faisons du très bon travail, donc nous allons persévérer et nous finirons par y arriver. »

Course difficile pour Gasly

Dire que le week-end de Pierre Gasly a mal commencé est un euphémisme. Les caprices du moteur Renault ont salement contrarié les plans de l’équipe et du pilote. Au final, au moment d’aborder la course, Gasly n’avait parcouru que 12 tours de circuit. A titre de comparaison, Valtteri Bottas avait effectué 120 boucles, soit dix fois plus de tours !

En découvrant le circuit et avec seulement une expérience de 12 tours, Gasly a su mener une course solide. Lui et Verstappen sont les seuls rescapés chez les pilotes motorisés par Renault. Gasly termine à la treizième place, devançant Wehrlein et Grosjean. Le rookie s’est même permis de signer le huitième meilleur tour en course dans son dernier tour ! Seul point négatif, Hartley est resté devant Gasly du départ jusqu’à son abandon précoce au tour 31…

Pierre Gasly, P13 : « Ça a été assez compliqué. Je me suis fait piéger au début de la course, j’ai perdu pas mal de temps dans le premier tour. Après ça allait, je reprenais du temps sur les pilotes devant moi, mais je manquais de performance. J’ai roulé et pris de l’expérience avec la voiture au moins. Je suis resté concentré pour faire du mieux possible. »

Propos recueillis par F1.com/Motorsport.com

Aurélien Attard

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR