Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Le Grand Prix de Malaisie vu côté pneumatiques

Les Formule 1 retournent sur le circuit de Sepang pour la dernière fois ce week-end. La Malaisie fait ses adieux au sport à la fin de la saison 2017. La météo, un nouvel asphalte, de nouveaux pneus supertendres… Il y a tout pour rendre cette dernière édition mémorable !

Sepang : Le choix de Pirelli

L’année dernière, le circuit a été entièrement resurfacé et certains virages ont été modifiés. Ces changements ont rendus l’asphalte de Sepang moins abrasif. C’est pour cette raison que Pirelli a choisi d’apporter pour la première fois le pneu supertendre en Malaisie. Les gommes proposées par Pirelli ce week-end :

  • Le pneumatique P Zero medium « blanc ».
  • Le pneumatique P Zero tendre « jaune ».
  • Et le pneumatique P Zero supertendre « rouge ».

Le circuit

La piste a eu un an pour s’user. C’est donc « dans le flou » que les équipes vont avancer lors des premiers essais libres. Il ne faut pas oublier la météo locale, extrêmement capricieuse. Les pluies fortes sont fréquentes et peuvent arriver très rapidement. Et lorsqu’il fait beau, il fait chaud. L’an passé, le circuit a enregistré une température record de 59°C ! Si la course se dispute par temps sec, les pneus se dégraderont rapidement. Deux arrêts au stand sont donc à prévoir.

Le mot de Pirelli

Mario Isola, Racing Manager de Pirelli : « Le Grand Prix de Malaisie auquel nous avons assisté l’année dernière était différent des saisons précédentes, notamment grâce à son retour en automne et au travail de resurfaçage complet qui a eu lieu courant 2016. Le drainage y est par conséquent plus efficace désormais. C’est un paramètre important dans le cadre d’un meeting fréquemment arrosé. Les caractéristiques du nouvel asphalte peuvent cependant avoir évolué et il sera intéressant d’en observer les effets. C’est également ce qui nous a permis de sélectionner les gommes les plus tendres jamais apportées en Malaisie. Grâce aux super-tendres qui y débuteront, les chronos devraient être en nette progression. Les anciennes stratégies devront en tout cas être réajustées et les essais libres joueront par conséquent un rôle particulièrement important. »

Aurélien Attard

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR