Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Le Renault F1 Team à deux doigts du podium, avec Ricciardo

formule 1 renault

Cette-fois, l’écurie Renault est vraiment passée tout proche…A l’occasion d’un Grand-Prix de Toscane de Formule 1 certes débridé, Daniel Ricciardo a tenu la troisième place durant un long moment. Avant de finalement plier sous les assauts d’Alex Albon qui, à l’aide du DRS, n’a fait qu’une bouchée de son rival.

Renault : l’interruption de course de trop

Ce premier podium en Formule 1 d’Albon aurait pu être celui de Renault F1. Car le losange court toujours après ce résultat, depuis son retour dans la catégorie reine. Mais la troisième sortie de la voiture de sécurité aura sans doute sonné le glas des espoirs de Daniel Ricciardo. Pourtant, jusque-là, l’Australien avait bien résisté au retour de Lance Stroll, avant que ce dernier ne sorte violemment de la piste.

renault F1 toscane

« Je suis vraiment content de cette course et nous étions si proches du podium une fois de plus. C’était une longue journée avec une longue course en raison des incidents et des arrêts, mais l’important est que tous les pilotes aillent bien. Vers la fin, nous détenions la troisième place donc c’est dommage de la manquer pour si peu au final. Nous ne pouvions pas nous rapprocher davantage et nous continuerons à attaquer pour y parvenir. Nos départs étaient bons, nous avons dépassé Valtteri [Bottas], mais Alex [Albon] et lui étaient trop rapides pour que cela dure. Cela fait un peu mal de ne pas être sur le podium après ça, mais cette quatrième place reste un excellent résultat. »

Cyril Abiteboul, Renault F1, atteint par le départ de daniel ricciardo

Même déception pour Cyril Abiteboul, néanmoins satisfait d’avoir vu son pilote batailler pour le podium. Tout en constatant que quelque chose leur échappait encore, en termes de compréhension de la monoplace : « Après des montagnes russes d’émotions depuis vendredi, c’est bien d’être déçu de la quatrième place ! Nous croyons en ce podium depuis un moment et l’équipe le méritait probablement, mais Alex Albon avait un meilleur rythme avec la Red Bull sur la dernière relance. C’était une course très mouvementée, mais je pense que nous avons pris toutes les bonnes décisions. Daniel a réalisé une superbe prestation pour obtenir ce classement. L’unique regret est que nous n’avions qu’une seule voiture dans cette course incroyable après l’abandon d’Esteban en raison d’une surchauffe des freins. La racine du problème devra être analysée et étudiée. Le principal point positif de ce week-end est que nous ne devrions jamais rien prendre pour acquis. Nous sommes venus ici en nous attendant à un week-end très difficile, avec des caractéristiques de piste qui ne conviennent généralement pas à notre monoplace, mais nous avons quand même réussi à la faire performer. Cela indique à nouveau que nous pouvons en extraire davantage pendant que nos usines développent de futures évolutions. C’était aussi un premier événement fantastique au Mugello, un superbe circuit pour les pilotes et leurs machines !  »

Quoiqu’il en soit, Renault peut compter sur un rythme de course satisfaisant, de nature à donner encore quelques espoirs pour les Grand-Prix à venir. En effet, il serait bien étonnant que le losange ne finisse pas par décrocher ce podium tant attendu, cette saison…

source : Renault F1

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR