Le Mag Sport Auto

Formule 1 : le Team Renault F1 sous investigation

renault F1 formule 1

Décidément, ce Grand-Prix du Japon de Formule 1 2019 aura été riche en enquêtes et autres sanctions ou décisions des commissaires. Désormais, c’est l’écurie Renault F1 qui est dans le collimateur. En effet, l’équipe Racing Point a décidé de porter réclamation contre sa rivale en raison d’un système de freinage prétendument non-conforme.

Renault F1 dans le collimateur

En Formule 1, personne ne se fait de cadeaux. Et lorsque la perspective de récupérer des points sur tapis vert se profile, les équipes saisissent généralement l’occasion. Renault l’avait d’ailleurs fait, l’an passé, à l’encontre de Haas. Mais selon le principe de l’arroseur arrosé, c’est au tour du losange de subir une réclamation. Laquelle ayant été acceptée par les commissaires, qui ont jusqu’à mercredi prochain pour rendre une décisions.

En effet, le Team Racing Point dont les monoplaces se sont classées respectivement 9ème (Perez) et 11ème, Stroll, a remis en question un système de répartition des freins automatique, qui serait installé et illégal sur les Renault. En conséquence, un certain nombre d’éléments liés à cette partie de la voiture ont été confisquées pour étude. Pour mémoire, Daniel Ricciardo et Nico Hülkenberg avaient bien redressé la barre en course, après une qualification catastrophique. Les deux hommes s’étaient classés 6ème (après pénalité de Leclerc) et 10ème, à Suzuka.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR