Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Leclerc et Sauber, la romance se termine bien

C’est avec un beau résultat que l’écurie Sauber a terminé sa saison 2018 grâce, une nouvelle fois, à Charles Leclerc. Après une énième qualification dans le top dix, le monégasque est parvenu à décrocher une belle septième place, sous le drapeau à damier du GP d’Abu Dhabi.
Une belle façon de saluer et remercier l’équipe qui lui a permis de débuter en F1.

Leclerc, jusqu’au bout !

Alors que Charles Leclerc fait déjà partie intégrante de l’écurie Ferrari (en dépit d’un contrat Sauber courant jusque fin 2018), le rookie est resté concentré sur son sujet jusqu’aux derniers instants de la saison 2018 de Formule 1. Ainsi, le pilote monégasque s’est hissé au septième rang sur le tracé de Yas Marina, offrant de nouveaux points à l’écurie Sauber au passage. Seule la Renault de Carlos Sainz sera parvenue à lui chiper la place de « meilleur des autres », sur ce dernier Grand-Prix.

Une performance qui lui aura permis de terminer 13ème du classement des pilotes, au nez et à la barbe de Romain Grosjean (Haas F1). Mais l’écurie suisse aurait pu conclue sur un meilleur résultat sans l’abandon ce Marcus Ericsson, qui était sur le point d’achever sa carrière en F1 sur une belle note, avant que sa mécanique ne le trahisse.

Classée 8ème du classement des constructeurs, à seulement quatre unités de Force India, la formation de Hinwil a peut-être échoué dans sa quête suite à ce malheureux abandon…Mais de nouveaux espoirs sont déjà à l’ordre du jour avec l’arrivée de Kimi Raikkonen -la nouvelle recrue- déjà vu aux commandes de la monoplace suisse il y a quelques jours, durant les essais d’ Abu Dhabi.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR