Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Leclerc veut gagner à Monza et Monaco, dès 2019

Si certains doutaient des ambitions de Charles Leclerc, à l’aube de la saison 2019 de Formule 1, ces propos devraient dissiper leurs doutes…En effet, le nouveau pilote Ferrari a récemment déclaré qu’il souhaitait remporter au moins deux Grand-Prix, l’an prochain, avec la Scuderia. Et le Monégasque sait déjà où il souhaiterait triompher.

Charles Leclerc : des objectifs…mesurés ?

Si le Grand-Prix de Monaco est logiquement celui que tout pilote souhaite remporter, pour Charles Leclerc, cette course a une saveur toute particulière, compte-tenu de sa propre nationalité. C’est donc naturellement que l’intéressé souhaiterait y célébrer sa première victoire en Formule 1, au volant d’une Ferrari. Outre cette épreuve, Leclerc aimerait aussi connaître le goût du champagne sur le podium du Grand-Prix d’Italie, à Monza. Devant les tifosis, dans une monoplace de la Scuderia, il s’agit d’un autre rêve qu’il partage avec une bonne partie du plateau.

Et s’il admet ressentir la pression face à son coéquipier, Sebastian Vettel, il pense tirer d’avantage de bénéfices que d’inconvénients d’une telle situation. Concernant le potentiel de Charles, il va sans dire qu’il est important. Néanmoins, il semblerait que ce dernier soit revenu à des ambitions plus mesurées, ces derniers jours. Gagner au moins deux Grand-Prix ne fera pas de lui un champion du monde l’an prochain, c’est une certitude.

A moins qu’il ne s’agisse d’une simple stratégie destinée à ne pas trop titiller son coéquipier avant le début de la saison, dans un souci d’apaisement ? Sachant que Charles Leclerc a toujours privilégié le travail en équipe. D’ailleurs, ces récents propos ont tendance à confirmer cet état de fait : « C’est une personne merveilleuse [au sujet de Sebastian Vettel] et un excellent pilote. Je l’ai rencontré lorsque nous étions à Maranello dans le simulateur. Il m’a remercié pour mon travail« .

Quoiqu’il en soit, cette dualité Vettel/Leclerc promet d’être très attractive, l’année prochaine, surtout en qualifications.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR