Le Mag Sport Auto

Formule 1 : les gommes de 2020 ne donnent pas satisfaction

formule 1 pirelli
  1. Alors que les essais libres 2 du GP des Amériques 2019 de Formule 1 étaient supposés valider les pneumatiques Pirelli « next-gen », il n’en a rien été. Pire, c’est probablement l’effet inverse qui a été suscité. Pourtant, après les essais dédiés, les équipes semblaient satisfaites de ce nouveau mélange…

Formule 1 : Pirelli, un mauvais développement en cause ?

Il faut croire que, depuis les derniers essais Pirelli, le développement des gommes 2020 n’est pas allé dans le bon sens. En effet, nombre d’écuries se sont plaintes de ce nouveau composé. Car, alors qu’il était supposé rendre la compréhension des pneumatiques et la gestion de la bonne fenêtre (températures) plus accessibles, c’est tout l’inverse qui semble s’être produit. Tout du moins, selon les premiers retours des pilotes, après les EL1 du GP des Amériques. Aussi, certaines équipes demandent à ce que les pneus en question soient tout bonnement abandonnés.

D’autres, les écuries de pointe en particulier, préfèrent se donner un peu de temps pour analyser les données recueillies à Austin : « Nous nous sommes mis d’accord pour prendre le temps d’analyser ce qui s’est passé. Les pneus n’étaient pas une avancée positive ce week-end, et je pense que c’était unanime dans le paddock, mais nous nous sommes accordés pour prendre quelques jours afin d’étudier les données et d’essayer de comprendre pourquoi. Je pense que nous maintiendrons ce que l’on a si ce qui est proposé n’est pas meilleur », a déclaré Christian Horner, Red Bull Racing.

En d’autres termes, la Formule 1 pourrait conserver les pneumatiques actuels en 2020, à moins qu’une ultime séance de tests (Abu Dhabi) ne permette aux équipes et pilotes de changer d’avis pour valider ce nouveau composé.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR