Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Les V6 hybrid 2015 finalement autorisés l’an prochain

Alors que la FIA avait décidé, dans un premier temps, d’interdire l’utilisation de moteurs datant de la précédente saison, une réunion exceptionnelle a finalement permis d’aboutir à une annulation de ce point de la réglementation de la Formule 1 l’année prochaine. Jean Todt ainsi que les représentants de Honda, Ferrari, Mercedes et Renault ont en effet voté en faveur de l’assouplissement de la règle en question.

Une aubaine pour Toro Rosso et Red Bull

Concrètement, cela pourrait constituer une excellente nouvelle pour les écuries de Formule 1 toujours en panne de moteur. Nous pensons bien sûr à Red Bull et Toro Rosso, cette dernière ayant, semble-t-il, la possibilité de signer un accord avec Ferrari pour disposer du moteur spécification 2015 en 2016. Néanmoins, sans solution du côté de Red Bull, toujours concernant cette question de la motorisation, Toro Rosso devra également quitter la Formule 1, même avec un contrat moteur en poche.

Comme nous l’évoquions il y a quelques jours, Red Bull pourrait -via le retour en arrière de la FIA-, disposer par exemple d’un moteur Renault exploité par Mecachrome/Supertec. D’ailleurs, en dehors de cette dernière solution, l’on ne voit pas vraiment comment l’équipe autrichienne pourrait aligner ses monoplaces en 2016, Ferrari et Mercedes n’étant pas disposés à fournir leurs moteurs respectifs…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR