Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Lewis Hamilton en pole au Brésil, mais…

Dans une séance qualificative perturbée par la pluie, Lewis Hamilton signe la pole position du Grand Prix du Brésil de Formule 1 ! Le pilote Mercedes devance Sebastian Vettel sur le fil, en première ligne. Mais les deux pilotes de tête sont menacés par une pénalité de la part des commissaires de piste !

Q1 : Quelques gouttes suffisent

Il y a quelques heures, le ciel de Sao Paulo était très menaçant. Et au moment d’aborder les qualifications, rien n’a changé ! Les spectateurs sans parapluie ont peur car la pluie est imminente sur le circuit d’Interlagos ! L’ensemble du peloton prend la piste dès le feu vert pour éviter de se faire piéger par la pluie. La première séance qualificative est sans véritable enjeu pour les « gros bras ».

Max Verstappen boucle la séance en tête. Toutefois, son chrono est loin du nouveau record établi par Sebastian Vettel lors des essais libres 3. Derrière, la météo capricieuse use les nerfs des pilotes. De petites gouttes tombent aux quatre coins de la piste. On entend ainsi Pierre Gasly s’énerver à la radio ! Mais le pilote français passe aisément en Q2. Ce n’est pas le cas de son équipier, Brendon Hartley, qui manque la qualification pour une poignée de centièmes.

Sont éliminés : Carlos Sainz, Brendon Hartley, Fernando Alonso, Lance Stroll, Stoffel Vandoorne.

Q2 : Séance écourtée

La panique envahit les équipes et les pilotes. Les gouttes de Q1 en annoncent d’autres, arrivant en plus grande quantité. Les quinze pilotes sortent et profitent de cinq petites minutes de temps sec pour signer un chrono compétitif. D’entrée de jeu, Ferrari opte pour une stratégie différente : on fait rentrer Raikkonen puis Vettel pour chausser les pneus tendres, la gomme « intermédiaire » du week-end.

Pendant ce temps, Valtteri Bottas signe le nouveau record absolu du circuit. Mais les Mercedes sont en super-tendres, contre les tendres pour les Ferrari ! Les deux Haas suivent la stratégie Ferrari en se qualifiant en pneumatiques tendres. Quelques minutes plus tard, les Mercedes et les Red Bull tentent de faire un tour en pneus tendres mais trop tard, il pleut !

En préparant un tour rapide, Lewis Hamilton gène considérablement la Williams de Sergey Sirotkin. Le pilote russe manque de partir dans le décor ! Il est certain que l’incident ne passera pas inaperçu chez les commissaires de piste… Une enquête est ouverte, mais pas pour Hamilton ! Sebastian Vettel a du se présenter à un contrôle de pesée en fin de Q2. Mais le pilote allemand, passablement agacé par cet exercice obligatoire, a percuté un cône tout en manquant de renverser un officiel !

Sont éliminés : Kevin Magnussen, Sergio Perez, Esteban Ocon, Nico Hulkenberg, Sergey Sirotkin.

Q3 : Une pole menacée ?

Il semblerait que la pluie se soit arrêtée… Car les pilotes prennent la piste en pneus sec et affolent les chronos ! Le premier « run » qualificatif de Q3 tourne à l’avantage de Lewis Hamilton. Pourtant, le pilote Mercedes ne signe aucun record sur les trois secteurs du circuit. Hamilton, Vettel, Bottas, Raikkonen… Les quatre pilotes se tiennent en un dixième de seconde !

Et ce sera le premier run qui déterminera l’ordre sur la grille de départ ! Personne n’améliore dans une seconde tentative. La pole revient ainsi à Lewis Hamilton. Mais n’oublions pas que le pilote Mercedes pourrait être pénalisé pour avoir gêné Sirotkin…

Interlagos : Le top 10

  1. Lewis Hamilton (Mercedes)
  2. Sebastian Vettel (Ferrari)
  3. Valtteri Bottas (Mercedes)
  4. Kimi Raikkonen (Ferrari)
  5. Max Verstappen (Red Bull)
  6. Daniel Ricciardo (Red Bull)
  7. Marcus Ericsson (Sauber)
  8. Charles Leclerc (Sauber)
  9. Romain Grosjean (Haas)
  10. Pierre Gasly (Toro Rosso)

Aurélien Attard

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR