Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Libres 1 (EL1), Pérez impressionne, Latifi provoque un drapeau rouge

Formule 1 : Sergio Perez vu de dessus dans sa monoplace (crédit photo : Jake Archibald)

Sergio Pérez réalise le meilleur temps des essais libres 1 du Grand Prix de Styrie de Formule 1. Une session marquée par un drapeau rouge après un problème mécanique pour Nicholas Latifi.

Comme la semaine passée, le soleil brille sur l’Autriche et le Red Bull Ring pour la première séance d’essais libres du Grand Prix de Styrie. Eh oui, une semaine après le Grand Prix d’Autriche, on prend les mêmes, on change le nom et on recommence. Les monoplaces se pressent en tout cas en piste. Dès les premiers instants, ils sont nombreux à s’élancer.

Formule 1, Sainz premier leader en EL1

Il faut toutefois attendre une bonne dizaine de minutes pour que les premiers chronos tombent. Carlos Sainz réalise un 1’06’’817, devant Alex Albon en 1’07’’621. Le Thaïlandais accélère cependant rapidement, pour se hisser devant l’Espagnol, qu’il bat de trois dixièmes.

De plus en plus de voitures entrent alors en piste. Notamment celles des leaders, Ferrari ou Mercedes. Mais c’est encore une Red Bull qui réalise le meilleur temps, puisque Max Verstappen prend le commandement cette séance. Le Néerlandais est en 1’05’8. Il devance de quatre dixièmes Alex Albon et les deux McLaren, de Sainz puis Norris. Les Ferrari semblent plus en difficulté. Leclerc est 5e, avec de nouvelles pièces, Vettel 13e, avec des difficultés visibles à emmener sa SF-1000.

Latifi provoque bien involontairement un drapeau rouge

Le chrono en arrive à sa première demi-heure lorsque Nicholas Latifi est victime d’un problème mécanique. Garé en sortie du virage 4, la Virtual Safety-Car est d’abord déployée afin de dégager sa voiture. La direction de course décide toutefois rapidement de sortir le drapeau rouge, pour plus de sécurité. Retour aux stands pour tous les pilotes.

Il ne reste donc plus qu’une Williams dans cette séance, celle de Jack Aitken, qui fait ses grands débuts en catégorie reine. Notez également que Robert Kubica roule à la place d’Antonio Giovinazzi, du côté d’Alfa Romeo.

Ferrari travaille dur

Cinq minutes plus tard, la séance repart sur le Red Bull Ring. L’attention se porte néanmoins du côté de la voie des stands, dans laquelle Ferrari travaille sur la voiture de Sebastian Vettel. L’équipe est en train d’installer un nouveau fond plat sur la monoplace de l’Allemand. Sur la piste, le restart donne pour sa part des ailes à Sergio Pérez, qui s’empare du deuxième rang. Le Mexicain est trois dixièmes moins vite que Verstappen.

Mais le pilote Racing Point ne conserve pas ce rang longtemps. Charles Leclerc lui ravit en effet cette position et se place deuxième, à 77 millièmes de Verstappen. Le Monégasque rentre immédiatement après aux stands, modifie son réglage d’aileron avant et repart.

Mercedes prend l’avantage

Il reste un peu moins de 40 minutes dans cette séance lorsque les Mercedes décident de passer à la vitesse supérieure. Lewis Hamilton et Valtteri Bottas s’emparent du Top2, l’Anglais devant le Finlandais. En gommes mediums, ils sont battus par une autre « Mercedes », la Racing Point de Sergio Perez. Le Mexicain réalise un 1’04 »867 en gommes tendres. Un temps seulement cinq centièmes moins véloce que le record de Lewis Hamilton, une semaine plus tôt, en EL1.

Alors que Lance Stroll prend le 4e rang, Max Verstappen réussit le deuxième chrono, à 96 millièmes de Pérez. Du côté des tricolores, Gasly, 8e, devance Ocon, 13e. Romain Grosjean est un peu plus loin et pointe au 16e rang. A noter que Kevin Magnussen n’a pas de chrono. Et que les 12 premières voitures se tiennent en une petite seconde, seulement.

La session se termine sur un petit tête-à-queue pour Daniil Kvyat, rien de bien méchant. Rendez-vous à 15h pour les essais libres 2 du Grand Prix de Formule 1 de Styrie.

Formule 1, Grand Prix de Styrie, le classement des essais libres 1

  1. Perez
  2. Verstappen
  3. Bottas
  4. Hamilton
  5. Stroll
  6. Albon
  7. Sainz
  8. Gasly
  9. Ricciardo
  10. Vettel
  11. Kvyat
  12. Leclerc
  13. Ocon
  14. Norris
  15. Räikkönen
  16. Grosjean
  17. Aitken
  18. Kubica
  19. Latifi
  20. Magnussen

(crédit photo : Jake Archibald)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR