Le Mag Sport Auto

Formule 1 : libres 1, Hamilton au top, Verstappen en challenger

Les Mercedes ont finalement confirmé leur rang de favorites, à l’issue des libres 1 du Grand-Prix de Monaco de F1 2019. Oui mais un vrai rival semble se signaler, un certain Max Verstappen, qui s’est intercalé entre les deux flèches d’argent, Hamilton devançant Bottas.

C’est sous le signe du deuil que débute le Grand-Prix de Monaco 2019 de Formule 1. En effet, la perte du triple champion du monde et Directeur non-exécutif de Mercedes, Niki Lauda, est dans tous les esprits…

Grand-Prix de Monaco, EL1 : Mercedes vraiment favorite ?

Mais « the show must go on », dans les rues de la Principauté. Ce Week-end, difficile de miser sur telle ou telle équipe bien que Mercedes soit citée en tant que grande favorite par les dirigeants de Ferrari ou Red Bull. Qu’en sera-t-il sur la piste, début de réponse avec l’extinction des feux sur ces essais libres 1.

Les Williams puis les Mercedes sont les premières à signer des chronos. Et c’est Bottas qui s’installe immédiatement en tête, pour 0,016s d’avance sur son coéquipier. Leclerc coupe la ligne et prend la troisième place, juste devant Vettel, avant que ce dernier ne cède face à Hülkenberg. Puis Valtteri améliore de plus de deux secondes, voici la première « vraie » référence du Week-end. Sebastian améliore à son tour et signe le 2ème chrono, 7 dixièmes derrière la flèche d’argent. Charles progresse aussi mais échoue à un peu moins d’un dixième du leader.

Et nouvelle amélioration du no77, qui prend les choses en main d’emblée. De son côté, Lewis semble hésitant, comme souvent en essais libres, cette année. Il remonte néanmoins au second rang, à +0,052s de son compagnon d’écurie. Mais le no77 se relance et prend la tête avec un 1’13’636 ! Plus de six dixièmes devant son rival…Derrière, les Renault –attendues performantes ici– semblent faire jeu égal avec les Ferrari. Progrès de Bottas, qui se rapproche à moins d’un dixième de son coéquipier.

Tous les pilotes sont en gommes tendres pour le moment. Et les Red Bull sont en piste. D’ailleurs, Gasly frôle d’emblée la correctionnelle en évitant de peu un contact avec le rail…chaud ! Alors qu’un drapeau noir est déployé pour les Haas !  Magnussen venait pourtant de signer le quatrième temps. Un logo (sticker) ne serait pas règlementaire, selon notre confrère de Canal Plus, Franck Montagny. A suivre…

L’occasion de faire un point sur le classement. Hamilton devance Bottas et Leclerc, le seul dans le rythme des Mercedes. Ricciardo est quatrième, devant Magnussen, Verstappen, Hülkenberg, Gasly, Vettel, Giovinazzi, Raikkonen, Albon, Norris, Kvyat, Kubica, Grosjean, Russell, Perez. Sainz et Stroll n’ont pas encore pris la piste.

Concernant les Haas, il s’agirait finalement d’un problème de mauvaise fréquence radio…Alors que nous approchons de la demi-heure de roulage, Lewis Hamilton améliore sa marque. Il dispose, désormais, de sept dixièmes d’avance. Autre pilote en progrès, Max Verstappen, qui s’offre la seconde place, entre les deux Mercedes. Albon revient au 5ème rang, juste devant Gasly. Les Toro Rosso devraient être performantes, sur ce circuit. Ce que prouve immédiatement Kvyat, nouveau quatrième de ces libres 1 !

Les Ferrari reviennent à la charge pour se rapprocher, dans un mouchoir, du meneur…avant que Bottas ne récupère les rennes, tout de suite suivi par Leclerc, désormais devant Hamilton. Ils sont quatre en un dixièmes, après l’amélioration de Vettel, deuxième derrière Valtteri. Sauf que Lewis est à l’œuvre et l’Anglais reprend le leadership. Près de 4 dixièmes d’avance, cette-fois-ci…Puis Bottas lui répond et passe, à nouveau, devant.

Leclerc se mêle à la lutte, en signant le record dans le premier secteur. Mais il avorte sa tentative. Hamilton continue sa chasse au chrono et s’offre le record dans le premier secteur, puis le second, avant de revenir au sommet, pour 0,0142s. Nous venons de dépasser le cap de la mi-séance. Hamilton est devant suivi, dans l’ordre, de Bottas, Leclerc, Vettel, Giovinazzi, Verstappen, Kvyat, Gasly, Albon, Hülkenberg, Ricciardo, Perez, Magnussen, Raikkonen, Norris, Russell, Kubica, Stroll et Grosjean. Un souci technique (batterie) empêche Carlos Sainz de prendre la piste, pour le moment.

Et Pierre Gasly améliore, il signe le cinquième temps, devant son coéquipier, à 1’2s de la tête. Alors que son coéquipier à tiré tout droit à Mirabeau. Et le Néerlandais ne parvient pas à enclencher sa marche arrière. Il repart néanmoins, avec l’aide des commissaires. A 26 minutes du dénouement, Kimi Raikkonen intègre enfin le top dix, avec le neuvième chrono. Max a également amélioré, le voilà désormais devant son coéquipier, au 4ème rang. Iceman poursuit sur sa lancée et passe maintenant 7ème, devant Ricciardo et Giovinazzi.

Côté Haas, c’est un bug électronique qui a semé la zizanie, dans l’ensemble du box. Le problème est en voie de résolution, selon Canal Plus. Belle amélioration, encore, de Verstappen, maintenant à moins d’un dixième de la flèche d’argent. Et justement, le Britannique reprend la piste. Hülkenberg évolue à son tour, il pointe désormais au 6ème rang.

A moins de 18 minutes du drapeau à damier, les Haas reprennent enfin la piste. Objectif, pour les pilotes, tenter de récupérer un maximum de temps perdu. 10 minutes sont encore à couvrir et Gasly revient dans le top six, à une bonne seconde. Les Haas améliorent progressivement leur rang. Magnussen prend la 12ème place, Grosjean est 16ème. Puis Kevin grimpe encore d’une place, à six minutes du terme de ces EL1. Puis il s’offre la 8ème place, signe qu’un potentiel réel existe, au sein de l’équipe américaine, qui était attendue en retrait, ce Week-end.

Meilleur temps de Lewis Hamilton à l’issue de ces essais libres 1 mais, vraisemblablement, il faudra compter aussi avec Max Verstappen. Par contre, les Ferrari paraissent, déjà, en retrait. Belle tenue, aussi, des Renault, qui répondent présentes, pour le moment. Mais les Haas semblent plus véloces qu’escompté, à suivre, donc…

G.P de Monaco 2019 : libres 1, le classement

  1. Hamilton
  2. Verstappen
  3. Bottas
  4. Leclerc
  5. Vettel
  6. Gasly
  7. Hülkenberg
  8. Magnussen
  9. Raikkonen
  10. Ricciardo
  11. Giovinazzi
  12. Kvyat
  13. Grosjean
  14. Albon
  15. Norris
  16. Perez
  17. Russell
  18. Kubica
  19. Stroll

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR