Le Mag Sport Auto

Formule 1 : libres 1, Leclerc P1 devant la surprise Verstappen

leclerc russie

Décidément, la hiérarchie, en Formule 1, est devenue bien complexe à établir en amont des Grand-Prix. Néanmoins, pour l’heure, il ne s’agit que de la première séance d’essais libres du GP de Russie 2019. C’est donc Charles Leclerc qui a confirmé son rang de favori devant le surprenant Max Verstappen, aux commandes d’une Red Bull très à l’aise à Sotchi. Les Mercedes, classées 4ème et 5ème, n’ont pas encore signé de chronos en gommes tendres.

Formule 1 : EL1, Mercedes cache son jeu

La Formule 1 fait escale en Russie, ce week-end, sur le rapide circuit de Sotchi. Sur le papier, les Ferrari sont grande favorites pour ce Grand-Prix. Mais les certitudes étant régulièrement démenties, cette saison, attendons les qualifications pour savoir qui a réellement l’avantage. Les feux passent au vert dans l’allée des stands et les premières monoplaces prennent la piste.

Et la première référence chronométrique du jour est à mettre au crédit de Lance Stroll. Puis Sergio Perez lui succède. Puis l’ensemble des pilotes signent à leur tour un chrono. Ricciardo prenant la tête, après 25 minutes, devant Alex Albon et Daniil Kvyat. Mais ce dernier n’entame décidément pas idéalement son week-end (après sa pénalité)…En effet, sa Toro Rosso se range sur la piste, problème technique.

Quelques minutes plus tard, les favorites sortent du bois. Meilleur temps pour Leclerc, devant Vettel, hiérarchie à laquelle nous sommes, désormais, habitués. Mais Valtteri Bottas déborder les Ferrari dès sa première tentative. Il est une demi-seconde devant ses rivaux. Toutefois, le Finlandais ne conserve pas les commandes bien longuement. Car Lewis Hamilton le déloge, avec un peu plus d’un dixième d’avance.

A mi-séance, le no44 mène donc devant le no77 suivi, dans l’ordre, de Leclerc, Vettel, Hülkenberg, Gasly, Albon, Sainz, Ricciardo, Grosjean, Magnussen, Verstappen, Raikkonen, Kvyat, Russell, Giovinazzi, Norris, Perez, Kubica, Stroll. Peu de temps après, Bottas remet les pendules à l’heure en infligeant une demi-seconde à son coéquipier. Avant d’en remettre une couche pour le devancer de 8 dixièmes.

Puis Albon s’immisce entre les deux Mercedes…avant que Vettel ne récupère le leadership ! Mais l’Allemand est en pneus tendres, contrairement aux flèches d’argent. Il est très vite relayé par Charles Leclerc. Hamilton améliore mais reste derrière son coéquipier. Albon et Verstappen sont 5ème et 6ème suivis des deux Renault. L’enjeu du week-end, pour le losange, verrouiller la troisième ligne, en profitant des pénalités infligées aux Red Bull.

Amélioration pour Verstappen, qui prend la 4ème place, juste derrière Valtteri. Puis le Néerlandais progresse encore, le voilà second, à moins d’un dixième de Charles. Et le Monégasque va conserver la tête jusqu’au terme de la séance. Verstappen est second, devant Vettel, Bottas et Hamilton. Ultimes faits avant le drapeau à damier, la rupture de l’aileron arrière de Bottas. A surveiller…Par ailleurs, Daniel Ricciardo s’offre un contact avec le mur, après avoir fait un tête à queue. Aileron arrière cassé, également.

  1. Leclerc
  2. Verstappen
  3. Vettel
  4. Bottas
  5. Hamilton
  6. Albon
  7. Hülkenberg
  8. Ricciardo
  9. Perez
  10. Grosjean
  11. Sainz
  12. Gasly
  13. Magnussen
  14. Stroll
  15. Raikkonen
  16. Norris
  17. Giovinazzi
  18. Russell
  19. Kvyat
  20. Kubica

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR