Le Mag Sport Auto

Formule 1 : libres 2 (FP2), Hamilton un cran au-dessus, la surprise Ricciardo (Renault)

Formule 1 Hamilton

F1, Silverstone, libres 2 – Si le classement des deux premiers n’aura surpris personne, à l’issue des essais libres 2 du Grand-Prix du 70ème anniversaire de Formule 1, derrière, Renault F1 s’est illustrée. Grâce à Daniel Ricciardo, troisième et devant Max Verstappen. Pour sa part, Lewis Hamilton a pris le meilleure sur Valtteri Bottas, pour un nouveau doublé des flèches d’argent.

Formule 1 : à Silverstone, la chaleur grimpe encore

Nous revoici à Silverstone, pour les essais libres 2 du Grand-Prix du 70ème anniversaire de la Formule 1. Ce matin, les Mercedes ont largement dominé les débats. Aussi, cet après-midi, nous devons nous attendre à un résultat similaire. Côté météo, la chaleur est supérieure, encore, à la semaine dernière. Rappelons aussi que Pirelli a décidé d’apporter trois mélanges plus tendres que ceux proposés le week-end dernier. Du moins concernant le pneumatique le plus véloce. Reste à définir si ce dernier sera utilisé…

C’est parti, à Silverstone ! Kevin Magnussen est le premier à signer un chrono. Mais Daniil Kvyat réussit à battre la Haas dès son premier tour. Puis Daniel Ricciardo s’intercale entre les deux hommes. Toutefois, Lance Stroll met tout le monde d’accord avec la redoutable Racing Point, quatrième ce matin (avec Hülkenberg). Entre temps, Grosjean a coupé la ligne pour devancer son coéquipier. Il est 4ème, un dixième devant Magnussen.

formule 1 grosjean

Et puisque nous parlons de Nico, le voilà déjà en tête ! L’Allemand semble parti pour réaliser un grand week-end. Stroll remonte aussi, il est deuxième. Gasly prend la troisième place. Suivent dans l’ordre, Kvyat, les Renault, les Haas et les Ferrari. Les choses sérieuses commencent avec Bottas, meilleur temps. Avec 1,2s d’avance sur les Racing Point…Albon réalise aussi un tour, le voilà 4ème. Voici maintenant Lewis Hamilton. Il signe à son tour le chrono de référence. Mais pour seulement 0,006s.

Alors qu’une demi-heure s’est déjà écoulée, Verstappen prend la piste et s’invite au troisième rang, dans la foulée. Il devance, dans l’ordre, Hülkenberg, Norris, Stroll, Albon, Sainz, Ocon, Gasly. Une demi-seconde sépare le Néerlandais des Mercedes. C’est mieux que ce matin, mais la séance n’est pas terminé. Bottas reprend la piste et récupère la tête, avec plus d’un dixième d’avance. Derrière Verstappen, toujours troisième, Stroll est désormais devant Hülkenberg puis Norris et Ricciardo.

FP2, mi-séance, Ricciardo surprend !

Peu de temps avant la mi-séance, le no44 reprend finalement l’avantage, avec pas loin de deux dixièmes d’avance sur son coéquipier. Jolie amélioration, aussi, pour Daniel Ricciardo, qui signe le troisième temps, devant Verstappen et les Racing Point. Par contre, pour Alex Albon, l’arrivée d’un nouvel ingénieur qui lui est dédié ne porte pas encore ses fruits. L’intéressé pointe au 13ème rang, à 34 minutes du dénouement de ces FP2.

Désormais, les améliorations se font rares, les pilotes travaillant, comme de tradition, les longs relais. A ce titre, la hiérarchie ne devrait plus beaucoup bouger. Néanmoins, Sebastian Vettel va être contraint de ranger sa Ferrari sur le bas-côté, à 5 minutes du terme de la séance. Beaucoup d’huile s’échappe de la monoplace italienne. L’Allemand évoque, éventuellement, un souci de boite. Autre pépin, ultime cette-fois, le drapeau rouge causé par m’arrêt de l’Alfa Romeo de Giovinazzi.

La Ferrari de Vettel victime d’un problème mécanique

Au moment du drapeau à damier, Lewis Hamilton conserve le meilleur sur Valtteri Bottas. A noter que 8 dixièmes séparent la plus rapide des flèches d’argent du troisième, Daniel Ricciardo. Renault sera-t-elle en mesure de conserver ce niveau de jeu demain ? Cela serait étonnant mais pourquoi pas…

Voici la hiérarchie de ces EL2.

  1. Hamilton
  2. Bottas
  3. Ricciardo
  4. Verstappen
  5. Stroll
  6. Hülkenberg
  7. Leclerc
  8. Norris
  9. Sainz
  10. Ocon
  11. Albon
  12. Kvyat
  13. Gasly
  14. Vettel
  15. Grosjean
  16. Russell
  17. Raikkonen
  18. Magnussen
  19. Latifi
  20. Giovinazzi

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR