Le Mag Sport Auto

Formule 1 : libres 2, Mercedes intouchable, Pierre Gasly P4 !

Intouchables ! Les Mercedes n’ont laissé aucun espoir à leurs rivales, lors des EL2 du Grand-Prix de Monaco 2019. Hamilton signe, à nouveau, le meilleur temps, devant Bottas. Meilleur des autres, Vettel devance un excellent Pierre Gasly suivi de l’impressionnant Alex Albon.

EL2 à Monaco : les flèches d’argent, sans contestation

Après une première séance très instructive dans l’optique d’avoir une idée des forces en présence, les libres 2 devraient permettre de préciser cette hiérarchie. Et c’est Romain Grosjean qui signe la première référence avant que le tricolore ne s’incline face à Giovinazzi, tandis que Raikkonen échoue derrière son coéquipier. Puis Norris s’intercale entre les Alfa Romeo. Puis Kimi s’installe au sommet après une seconde tentative.

Mais son coéquipier lui grille la politesse à nouveau avant qu’Albon ne sorte un joli chrono, près de 7 dixièmes plus véloce que celui du pilote italien. Etonnant, les deux Ferrari s’élancent également…mais restent derrière la Toro Rosso ! Enfin, Vettel finit pas prendre le meilleur, mais pour seulement un dixième se seconde. Oui, mais, Alexander Albon reprend les devants, incroyable !

Charles Leclerc part à l’assaut du leader mais, là encore, c’est un échec. Belle amélioration de Nico Hülkenberg, qui signe le 4ème chrono, immédiatement battu par Sainz puis Gasly. Peu de temps après c’est Bottas qui inscrit son nom au top de la hiérarchie. Tandis qu’Hamilton échoue à la 6ème place. Pour sa part, Vettel revient dans la lutte en prenant la seconde place provisoire. Au tour de Verstappen, seulement 6ème et derrière son coéquipier. Puis Valtteri améliore encore avec, cette-fois, 4 dixièmes d’écart sur son dauphin. Il est en médium, contrairement aux Ferrari et aux Red Bull.

Hamilton, en progrès, se cale derrière son compagnon d’écurie, lui aussi en médiums. A noter, la touchette de Verstappen, décidément amoureux des rails, à Monaco. Puis Bottas enfonce le clou avec un dixième supplémentaire de gagné sur son premier concurrent. Mais le Britannique réplique, nouveau meilleur temps, avec +0,241 d’avance. Les flèches d’argent confirment leur aisance dans les virages sinueux, les autres pilotes paraissant incapables de rivaliser, pour le moment. A moins que les pneus médiums ne leur confèrent un avantage, inattendu…

Libres 2 : la surprise Albon

Max Verstappen nous fait mentir, le pilote Red Bull parvenant à se hisser non-loin des Mercedes, à un dixième. Pierre Gasly le suit, à une demi-seconde. Sebastian Vettel se joint à la fête en délogeant le Néerlandais au sommet de la feuille des temps. Mais en chaussant -enfin- les pneus tendres, Valtteri Bottas revient en tête, avec plus de deux dixièmes d’avance sur le pilote germanique…

De son côté, Alex Albon se maintient dans le top six en améliorant sa marque. La Toro Rosso est quatrième. Autre (petite) surprise qui se confirme, le niveau de Haas F1, supérieur aux attentes. Magnussen signe le 7ème chrono, peu avant le stade de la mi-séance. Enième amélioration pour Valtteri, toujours aux commandes de ces libres 1. Le record du circuit ne devrait pas tarder à tomber. Lewis était devant sur les deux premiers secteurs mais l’Anglais a finalement levé le pied dans la dernière portion.

Puis, sur un autre tour, il reprend les commandes à son coéquipier. Derrière lui suivent dans l’ordre, Bottas, Vettel, Gasly, Albon, Verstappen, Magnussen, Giovinazzi, Raikkonen, Leclerc, Grosjean, Sainz, Kvyat, Norris, Perez, Hülkenberg Ricciardo, Stroll, Russell, Kubica. Nouvelle amélioration, cette-fois pour la no77, qui récupère le commandement. Mais décidément, les Mercedes jouent au chat et à la souris puisque le no44 passe à nouveau devant, quelques minutes plus tard. Par contre, c’est la mauvaise pioche côté Red Bull puisque Verstappen est à pied, en raison d’un problème moteur…

A environ 30 minutes de la fin de ces essais libres 2, la majorité des pilotes travaillent sur leur rythme de course. Le classement ne devrait, en conséquence, plus beaucoup évoluer. Néanmoins, Max Verstappen pourrait reprendre la piste avant le drapeau à damier. En effet, le Néerlandais est désormais caqué et prêt à grimper dans sa RB15 à moteur Honda.

Invaincu aujourd’hui, Lewis Hamilton signe à nouveau le meilleur temps, dans ces EL2, en principauté. Mais c’est aussi et surtout un doublé Mercedes « facile ». Derrière, c’est un peu la pagaille puisque Vettel devance la Red Bull de Gasly, la Toro Rosso d’Albon, la Red Bull de Verstappen puis la Haas de Magnussen. Classement inédit, donc. Place aux résultats de cette séance.

Libres 2 du Grand-Prix F1 de Monaco 2019 : les résultats

  1. Hamilton
  2. Bottas
  3. Vettel
  4. Gasly
  5. Albon
  6. Verstappen
  7. Magnussen
  8. Giovinazzi
  9. Raikkonen
  10. Leclerc
  11. Grosjean
  12. Norris
  13. Sainz
  14. Kvyat
  15. Perez
  16. Hülkenberg
  17. Ricciardo
  18. Stroll
  19. Russell
  20. Kubica

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR