Le Mag Sport Auto

Formule 1 : libres 2, Verstappen en tête, Renault F1 avec les grands

Les Red Bull sont, désormais, clairement les favorites de ce Grand-Prix de Formule 1 2018. En libres 2, Max Verstappen s’est à nouveau emparé des commandes devant son coéquipier et…une Renault !
Depuis son retour en F1, jamais le losange n’avait semblé aussi proche de réaliser un exploit.

EL2, México : Renault, toujours un déclic d’avance

Kimi Raikkonen est le premier en piste, au lancement de ces essais libres 2. Il est donc le premier à signer un chrono de référence. Principale interrogation, sur cette séance, les Ferrari et les Mercedes seront-elles capables de menacer les Red Bull et, surtout, de contourner les problèmes d’usure prématurée des pneumatiques. Ericsson puis Leclerc coupent la ligne à leur tour. Mais Vettel les déloge, tout en restant derrière son coéquipier. Et Kimi améliore sa marque peu de temps après. Il compte, maintenant, 3 dixièmes d’avance sur Sebastian.

Puis Vettel passe son coéquipier, pour un dixième de seconde. Alors que Grosjean remonte à la troisième place. Lewis Hamilton récupère les commandes, dans la foulée. Mais Hülkenberg le déloge immédiatement ! Pour sa part, Bottas signe le 3ème temps, devant Vettel, Sainz et Raikkonen. Nouveau changement de leader, quelques secondes plus tard, la Ferrari no5 passe en tête. Hartley au sommet de la hiérarchie ! En gommes hyper-tendres.

Sergio Perez se lance lui aussi, en pneus hyper-tendres, comme Brendon. Entre-temps, Hamilton bat le meilleur temps avant d’être surclassé par…Perez, puis Verstappen ! Le Néerlandais inflige une seconde d’écart à la Force India, avec des pneus moins performants, des ultra-tendres en l’occurrence. La seconde Red Bull prend la piste mais Ricciardo échoue à une demi-seconde de son coéquipier. Suffisant, néanmoins, pour prendre la deuxième place.

Nous venons de passer le cap des 30 minutes de séance. A ce stade, Verstappen est donc le leader suivi, dans l’ordre, de Ricciardo, Perez, Hamilton, Bottas, Hartley, Ocon, Vettel, Hülkenberg, Gasly, Raikkonen, Sainz, Grosjean, Leclerc, Magnussen, Alonso, Ericsson, Vandoorne, Stroll, Sirotkin.

Vettel reprend alors la piste et améliore, pour signer le 2ème chrono, en hyper-tendres. Red Bull est vraiment sur une autre planète, aujourd’hui…Raikkonen tente également sa chance mais il échoue à la 4ème place. Amélioration de Grosjean, qui s’invite à la 6ème place. Cependant, il perd de suite une place, Hülkenberg arrachant la 5ème place. La hiérarchie, sur cette première journée, est complètement chamboulée. Les choix de gommes, différents d’une équipe à l’autre, n’en sont qu’en partie responsables.

L’autre Renault progresse, elle aussi, avec Carlos Sainz, deuxième de cette séance ! A mi-séance, Verstappen enfonce le clou. Il compte, maintenant, 1’2s d’avance sur son dauphin. Mais Max se plaint de son moteur. Son coéquipier est désormais à l’œuvre. Et c’est le deuxième chrono, à un dixième du leader. Les écuries se mettent maintenant en mode simulation de course. En conséquence, les temps ne devraient plus tomber. Alerte, toutefois, côté Red Bull avec une brusque coupure du moteur propulsant la monoplace de Verstappen. On tremble, au sein de l’équipe autrichienne…

Le drapeau à damier s’agite, sur cette dernière séance du jour et les Red Bull confirment leur suprématie. Globalement, Renault enregistre un excellent résultat puisque Sainz et Hülkenberg se placent respectivement aux 3ème et 5ème places. Le bloc au losange semble offrir un avantage au Mexique. Est-ce du à l’altitude ou à un couple plus favorable à une utilisation optimale des pneumatiques ? La question est posée…

De leur côté les Ferrari et les Mercedes ont encore souffert, lesquelles bataillant avec les Renault et même, les Toro Rosso et les Force India, pour se maintenir dans le top dix. Un classement inhabituel qui met un peu de piquant dans ce week-end de Formule 1. Qui s’en plaindra ?

Classement des libres 2 du GP du Mexique 2018

1 : Verstappen

2 : Ricciardo

3 : Sainz

4 : Vettel

5 : Hülkenberg

6 : Hartley

7 : Hamilton

8 : Raikkonen

9 : Bottas

10 : Perez

11 : Ocon

12 : Grosjean

13 : Leclerc

14 : Gasly

15 : Vandoorne

16 : Stroll

17 : Ericsson

18 : Sirotkin

19 : Alonso

20 : Magnussen

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR