Le Mag Sport Auto

Formule 1 : libres 2, Vettel assume son statut, tir groupé des tricolores

Grand-Prix de Hongrie de Formule 1, EL2 – Après Daniel Ricciardo en EL1, c’est Sebastian Vettel qui a remis les pendules à l’heure, lors des libres 2 du GP de Hongrie. Le pilote Ferrari a, ainsi, confirmé qu’il sera l’homme à battre, à nouveau, ce week-end. Attention néanmoins à la menace Red Bull, bien réelle…

Hungaroring, libres 2 : Vettel au-dessus du lot

Deuxième séance du jour, sur le tourniquet de Budapest, théâtre du G.P de Hongrie 2018. Les pilotes entrent très vite en piste, cet après-midi. C’est le cas de Grosjean, Magnussen, Leclerc, Ericsson et Stroll, le Canadien se portant provisoirement aux commandes de ces EL2. Mais très vite, Sebastian Vettel remet les pendules à l’heure, en signant un 1’18’997s. Surprise, peu de temps après, avec la prise de pouvoir des Mercedes, Hamilton devant Bottas. Vettel et Raikkonen suivent dans cet ordre.

Après seulement un quart d’heure de séance, Alonso est déjà de retour aux stands, en raison d’une perte de puissance. Sainz en profite pour signer le cinquième temps, alors qu’Hamilton manque de se sortir à haute vitesse, l’Anglais a eu très chaud. Ricciardo s’intercale entre les Ferrari et les Mercedes, l’Australien est provisoirement troisième. Bottas récupère la tête mais le temps de quelques secondes, seulement, son coéquipier repassant devant, quelques secondes plus tard.

Puis Verstappen remonte dans le classement en s’invitant au second rang, à moins de trois dixième de la flèche d’argent no44. Quelques tours plus tard, le Néerlandais finit même par déloger son rival en s’imposant en tête de ces EL2. Et son coéquipier confirme ces bonnes performances en prenant la seconde place, d’un souffle devant Hamilton. Mais les Ferrari sont en décalage, leurs chronos pourraient être meilleurs, encore.

Et après une bonne demi-heure de séance, Sebastian Vettel explose littéralement la référence de Verstappen, certes en gommes ultra-tendres. Quasiment sept dixièmes d’avance, pour la Ferrari. Côté Haas, Kevin Magnussen semble rencontrer un problème moteur, issue à suivre…Petit point sur le classement après 40 minutes de séance. Vettel devance dans l’ordre, Verstappen, Ricciardo, Hamilton, Bottas, Ocon, Raikkonen, Ericsson, Gasly, Hartley, Sainz, Grosjean, Alonso, Magnussen, Stroll, Vandoorne, Perez, Sirotkin, Hülkenberg.

Carlos Sainz améliore et passe 6ème, devant Pierre Gasly, lui aussi en progrès. Et les choses semblent résolues, pour Magnussen, qui intègre le top dix à mi-séance. Puis Grosjean l’en chasse, en s’invitant à la septième place. Pour l’heure, la hiérarchie réelle reste difficile à lire en raison des choix de gommes différents d’une équipe à l’autre. Amélioration de Raikkonen, désormais 4ème. On le dit en difficulté chez Mclaren avec un possible remplacement avant la fin de la saison, Vandoorne s’offre une figure à haute vitesse, heureusement sans toucher les rails.

Alors qu’il reste un peu plus de trente minutes, le ciel s’assombrit subitement, de gros nuages sont de passage et les températures ont considérablement chuté. La pluie annoncée il y a quelques jours va-t-elle, finalement, se déchaîner sur l’ Hungaroring ?

Nous sommes entrés dans la dernière partie de ces essais libres 2, avec la traditionnelle préparation de la course. Ainsi, les pilotes effectuent des longs relais, afin de récolter des données cruciales, en vue d’établir les bonnes stratégies pour dimanche mais aussi, de fixer les réglages les plus adaptés. En conséquence, les chronos n’évoluent plus depuis un certain temps.

Drapeau à damier, sur l’ Hungaroring et Sebastian Vettel conserve sa place de leader. Pas réellement une surprise, au même titre que les belles performances des Red Bull, qui vendront chèrement leur peau sur ce Grand-Prix de Hongrie 2018. A noter, le bon comportement des tricolores avec Grosjean 7ème, Sainz 8ème sur Renault, Gasly 9ème et Ocon, 10ème. Joli tir groupé.

Essais libres 2, GP de Hongrie 2018, le classement

1 : Vettel

2 : Verstappen

3 : Ricciardo

4 : Raikkonen

5 : Hamilton

6 : Bottas

7 : Grosjean

8 : Sainz

9 : Gasly

10 : Ocon

11 : Perez

12 : Alonso

13 : Magnussen

14 : Hülkenberg

15 : Hartley

16 : Ericsson

17 : Leclerc

18 : Stroll

19 : Vandoorne

20 : Sirotkin

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR