Le Mag Sport Auto

Formule 1: Libres 3, au tour de Leclerc de signer le meilleur temps

Formule 1 : Charles Leclerc

Charles Leclerc signe le meilleur temps des essais libres 3 du Grand Prix de Singapour de Formule 1. Ferrari semble dans le match face aux Mercedes.

C’est la fin d’après-midi à Singapour, alors que la troisième séance d’essais libres se lance. Après un vendredi marqué par des casses, des crashs et une bataille Mercedes / Red Bull pour le leadership, la hiérarchie peut-elle évoluer, juste avant les qualifications?

En tout cas, personne ne se presse en piste au début de cette séance. Seuls Magnussen, Norris et les Toro Rosso effectuent un tour de reconnaissance. Valtteri Bottas prend également la piste, huit minutes après la présentation du drapeau vert. Alexander Albon l’accompagne, avec les Alfa Romeo et Robert Kubica.

Ferrari challenge Mercedes

Le finlandais de Mercedes est en tout cas le premier à signer un chrono. C’est un 1’40’’926, plus de deux secondes moins vite qu’hier. Albon suit, à un dixième en gommes tendres, devant Giovinazzi à 1’2 seconde et Kimi Räikkönen distancé de 1’3 seconde.

Lewis Hamilton prend à son tour sur la piste, après un quart d’heure dans cette séance. Il est le plus rapide, en 1’40’’320, mais bientôt battu par Charles Leclerc en 1’39’’364. Le monégasque est néanmoins en gommes tendres, donnant un avantage certain. A noter que Max Verstappen n’est toujours pas dans la voiture, alors que Sebastian Vettel se confronte au chrono. L’allemand est en avance au premier secteur, puis perd près d’une seconde dans les deux secteurs suivants. A neuf dixièmes de son équipier, il sauve la seconde place.

La Ferrari #5 ne garde cependant pas ce rang longtemps. Sur un nouveau tour, Hamilton lui ravit cette deuxième place pour deux dixièmes, malgré des pneus mediums. Au même moment, rien ne va plus pour Daniil Kvyat dont le moteur fume. Un problème le forçant à s’arrêter. Affaire à suivre.

Drapeau rouge suite à un crash pour Perez

Un autre incident concerne alors Sergio Perez. Le mexicain glisse à la sortie du virage 21, conséquence immédiate, il touche le mur et éclate sa jante arrière gauche. Des débris étant éparpillés sur l’entièreté de la piste, une procédure de virtual safety-car est déclenchée. Elle laisse rapidement place au drapeau rouge, permettant ainsi aux commissaires d’intervenir en tout sécurité. Le cap de la mi-séance est alors tout juste passé.

Et c’est avec encore 20 minutes au compteur que la session est relancée. L’occasion pour Max Verstappen de prendre la piste pour la première fois du jour. Au même moment, c’est Lewis Hamilton qui est bloqué au garage. La voiture de l’anglais semble souffrir d’un problème, les mécaniciens s’affairant autour de la Mercedes.

En piste au même moment, les chronos commencent à tomber. Les deux Renault améliorent, 5e pour Ricciardo, 7e pour Hulkenberg. Et si Valtteri Bottas prend le meilleur temps, Max Verstappen est rapide avec des records dans les deux derniers secteurs. La Red Bull pêche malheureusement trop en ligne droite, ne remontant que 3e, derrière Leclerc. George Russell améliore également, 12e.

Leclerc fait douter Mercedes

En parlant de Leclerc, justement, ce dernier réalise un tour canon en 1’38’’192. Toujours en soft, il met une seconde à Bottas, sur les mêmes pneus cette fois. Et si tout va bien pour lui, les mécaniciens Ferrari se penchent en revanche sur la voiture de Vettel. Une petite alerte sur la voiture du quadruple champion du monde?

Il reste alors 13 minutes dans cette séance et Lewis Hamilton sort finalement du garage. Le leader du championnat est en softs, et doit préparer sa qualification. Mais, piégé par ses gommes froides, il part en tête-à-queue dès la sortie des stands! Rien n’est abimé heureusement et il peut lancer le chrono dès le tour suivant. Pas pour longtemps, puisque dès les premiers virages, du trafic l’empêche d’améliorer.

Ce n’est pas le cas pour Vettel, qui s’empare du second rang, à 6 dixièmes tout de même de son équipier. Reparti sur une seconde tentative, Hamilton reprend le second rang à l’allemand. Il échoue cependant à deux dixièmes de Leclerc, de quoi faire douter Mercedes.

Red Bull en difficulté dans cette séance

Lui aussi peut s’en poser des questions, Max Verstappen souffre en cette fin d’après-midi. Le néerlandais se bat clairement contre sa voiture ne parvient pas à améliorer. Alexander Albon lui passe même devant. Le thaïlandais est 5e, mais à plus d’une seconde… Il rate d’ailleurs encore un virage, tirant tout droit.

C’est sur cette image que se termine les essais libres 3 du Grand Prix de Singapour de Formule 1. Après Verstappen et Hamilton, au tour de Ferrari de terminer en tête des essais libres. Un résultat de bon augure avant les qualifications, tout comme les Renault, 9e et 10e, Hulkenberg devançant Ricciardo. Du côté de Romain Grosjean et Haas, les choses ne s’améliorent pas, avec les 17e et 18e chronos, Magnussen devant Grosjean. Place aux qualification désormais, à partir de 15 heures.

Le classement des essais libres 3 du Grand Prix de Formule 1 de Singapour

  1. Leclerc
  2. Hamilton
  3. Vettel
  4. Bottas
  5. Albon
  6. Verstappen
  7. Sainz
  8. Norris
  9. Hulkenberg
  10. Ricciardo
  11. Stroll
  12. Gasly
  13. Räkkönen
  14. Perez
  15. Russell
  16. Giovinazzi
  17. Magnusssen
  18. Grosjean
  19. Kubica
  20. Kvyat

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR