Le Mag Sport Auto

Formule 1 : libres 3, écarts resserrés, Leclerc no1, Vettel dans le rail

Alors que Sebastian Vettel s’est rapidement tiré une balle dans le pied en plantant sa monoplace dans le rail après 7 tours, c’est Charles Leclerc qui a redonné le sourire à la Scuderia Ferrari. Meilleur temps à domicile, le Monégasque est parvenu à battre les Mercedes…

EL3 : Sebastian Vettel hors course

C’est une nouvelle domination Mercedes à laquelle nous avons assisté, dans ces essais libres 3 du Grand-Prix de Monaco. Du moins, pendant la majeure partie de cette séance. Et si Sebastian Vettel a perdu en gros en se heurtant violemment au rail en début de session, son coéquipier s’est bien repris, remettant peut-être son équipe dans le rail, le bon, cette-fois.

Autre belle surprise, la présence de Max Verstappen dans la course, avec une Red Bull RB15 paraissant mieux équilibrée que jeudi. Néanmoins, les deux derniers dixièmes séparant le Néerlandais du leader ne vont pas être aisés à combler.

Mais à moins de 15 minutes du drapeau à damier, coup de tonnerre, une Ferrari prenait finalement la tête ! A la régulière, semble-t-il…En l’absence de Sebastian Vettel c’est Charles Leclerc qui fait briller la Scuderia, grâce à un chrono plus rapide que celui de Valtteri Bottas. 0,052s séparent les deux hommes, tandis qu’Hamilton et Verstappen sont décrochés, à plus de deux dixièmes.

La Ferrari restera en tête jusqu’au terme de la séance, devant Valtteri Bottas, dans le même dixième. En revanche, Lewis Hamilton ne parvenait pas à réduire l’écart sur son coéquipier. Va-t-il, une fois de plus, subir la loi du roi de la pole cette année ? Réponse cet après-midi. Derrière le Britannique suivent donc Max Verstappen et le Français Pierre Gasly. Si ce dernier reste à distance respectable, il progresse progressivement et se rapproche. De bon augure avant la qualification.

Sorti du giron des écuries de pointe, les places vont être chères, pour atteindre le top dix. Giovinazzi devance Kvyat, Magnussen, Raikkonen et Albon dans cet ordre. Alfa Romeo, Toro Rosso et Haas, voilà les trois équipes les plus à même d’atteindre le stade de la Q3, tout à l’heure. En d’autres termes, les Renault et les Mclaren ne sont toujours pas à la fête. Reste à espérer, du côté de ces formations, un exploit personnel de l’un des pilotes…

Rendez-vous à 15H00 pour les qualifications en direct puis à 16H00, avec notre résumé.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR