Le Mag Sport Auto

Formule 1 : libres 3, Hamilton mate la rébellion Ferrari

GP de Grande Bretagne de F1, EL3 – Lewis Hamilton n’aura pas ménagé ses efforts, afin de reprendre l’avantage sur les Ferrari, en essais libres 3, sur le tracé de Silverstone. Tout particulièrement face à Kimi Raikkonen, très véloce aujourd’hui. Avantage (léger) à Mercedes, donc, avant les qualifications.

Silverstone : essais libres 3, Lewis pugnace

La dernière séance d’essais libres de ce week-end de Formule 1 en Angleterre est ouverte ! Beaucoup d’enjeux sur cette ultime session de répétition, notamment du côté de ceux qui ont tapé la veille à savoir, Max Verstappen (Red Bull) et Romain Grosjean (Haas). C’est aussi durant ces libres 3 que les pilotes devront définir les réglages qu’imls utiliseront tout à l’heure, pendant les qualifications.

Il faut tout de même attendre quasiment dix minutes avant de voir, enfin, un tour chronométré. Et c’est Max Verstappen qui se dévoue. 1’29’238, un temps très moyen, à plus de deux secondes de la référence du week-end, pour l’heure à mettre sur le compte de Lewis Hamilton. Très vite, ce sont les Ferrari qui reprennent leur marche en avant avec, tout d’abord, Vettel, rapidement battu par Raikkonen, 6 dixièmes plus véloce que son coéquipier.

Et grosse sortie de Brendon Hartley, qui provoque la sortie d’un drapeau rouge. Décidément, ce week-end anglais est particulièrement mouvementé. Cette interruption, alors que la montre continue de défiler, ne va pas faire les affaires des pilotes en manque de roulage. Et lorsque la séance est enfin relancée, il ne reste plus que 32 minutes à couvrir. Voilà qui promet une fin de session intense. En effet, seuls cinq pilotes ont été en mesure de signer un chrono avant le crash de la Toro Rosso.

Lewis Hamilton est à l’assaut du chrono. Il est le plus rapide sur le premier secteur et il confirme sur le second secteur. Au moment de couper la ligne, le Britannique échoue néanmoins, après une légère glisse dans la dernière courbe. Raikkonen conserve donc la tête. Le Finlandais est-il galvanisé par sa possible fin de parcours chez Ferrari, à l’issue de la saison 2018 ? De son côté, Bottas échoue au 4ème rang.

Sur un second tour, Lewis prend finalement la tête de ces EL3, devant Iceman. Tous les pilotes ont, maintenant, signé au moins un tour rapide. Hamilton est donc en tête suivi dans l’ordre de Raikkonen, Vettel, Bottas, Leclerc, Verstappen, Ericsson, Magnussen, Alonso, Ricciardo, Grosjean, Sainz, Ocon, Hülkenberg, Vandoorne, Gasly, Stroll, Perez, Sirotkin et Hartley.

Mais à 21 minutes du drapeau à damier, Ricciardo remonte au 7ème rang, derrière son coéquipier et l’étonnant Charles Leclerc. Les Sauber sont définitivement compétitives cette année et particulièrement à Silverstone. Marcus Ericsson s’invite à la dixième place, devant les Red Bull ! Pourtant, les deux monoplaces utilisent les mêmes gommes à savoir, des tendres.

15 minutes dans cette séance et Kimi Raikkonen récupère le meilleur temps, avec plus de deux dixièmes d’écart sur son dauphin, Lewis Hamilton. Puis c’est au tour de Valtteri Bottas d’améliorer sa marque, pour devancer son compagnon d’écurie, sans faire mieux que son compatriote. Et Iceman enfonce le clou, il est maintenant une demi-seconde plus rapide que la meilleure des Mercedes ! Mais le champion du monde en titre n’abdique pas, il prend le meilleur sur le premier puis le second secteur, avant de récupérer le leadership.

Moins de 8 minutes à courir et les Red Bull tentent de progresser, sans réel succès. Néanmoins, Ricciardo parvient à passer les Sauber, ce que nous ne devons pas considérer comme un exploit. Grosse amélioration de Kevin Magnussen, qui prend lui aussi le meilleur sur les monoplaces suisses, 6ème chrono pour le Danois. Une fois encore, les américains sont très proches des RB14, sur un tour. Beaucoup d’améliorations, à moins de 5 minutes du terme de ces EL3, à l’image de Leclerc, qui revient à la sixième place.

Les deux RB14 passent les Sauber et les Haas, enfin ! Grosjean prend la 9ème place, dans l’aspiration de son coéquipier, déjà une belle performance compte-tenu de son très faible temps de piste, ce week-end. Lewis Hamilton conserve la tête jusqu’au drapeau à damier, devant Raikkonen, Bottas et Vettel. A noter, la surprenante prestation globale de Sauber, qui pourrait venir titiller Red Bull et Haas, en qualifications.

Grand-Bretagne 2018 : libres 3, le classement

1 : Hamilton (Mercedes)

2 : Raikkonen (Ferrari)

3 : Bottas (Mercedes)

4 : Vettel (Ferrari)

5 : Verstappen (Red Bull)

6 : Ricciardo (Red Bull)

6 : Alonso (Mclaren)

7 : Leclerc (Sauber)

8 : Magnussen (Haas)

9 : Grosjean (Haas)

10 : Ericsson (Sauber)

11 : Ocon (Force India)

12 : Perez (Force India)

13 : Alonso (Mclaren)

14 : Hülkenberg (Renault)

15 : Sainz (Renault)

16 : Stroll (Williams)

17 : Sirotkin (Williams)

18 : Vandoorne (Mclaren)

19 : Gasly (Toro Rosso)

20 : Hartley (Toro Rosso)

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR