Le Mag Sport Auto

Formule 1 : l’offre de Renault F1 refusée par Magnussen [Màj]

Renault F1

Si la reconduction de Jolyon Palmer chez Renault F1 pour la saison prochaine de Formule 1 vient d’être confirmée, un peu à la surprise générale, cette dernière trouve son explication au sein des quelques lignes à venir. En effet, dans une interview relayée par nos confrères d’Autosport, Kevin Magnussen révèle que l’écurie au losange lui avait bel et bien fait une proposition mais que le Danois aurait tout bonnement refusé l’offre écrite de Renault.

Formule 1 : Haas plus intéressante que Renault ?

Renault F1 représentée par Cyril Abiteboul et Frédéric Vasseur l’avait annoncé il y a plusieurs semaines, le baquet libre chez Renault se jouait entre les deux pilotes actuels, Jolyon Palmer et Kevin Magnussen. Et contrairement aux apparences, si l’on en croit le pilote danois, c’est bien lui qui avait été choisi par Renault pour oeuvrer aux côtés de Nico Hülkenberg la saison prochaine. Mais Magnussen aurait refusé cette offre, jugée pas assez intéressante pour lui. En d’autres termes, nous imaginons que la firme tricolore ne lui proposait qu’un contrat sur le court terme, sans aucun doute pour une saison, ce qui aurait fait fuir Kevin. C’est d’ailleurs l’élément qu’évoque l’intéressé à demi-mot dans cet entretien, au même titre que le désordre ambiant (probable allusion à la pseudo-guerre des chefs…).

« C’était ma décision », commente Kevin Magnussen. J’avais une offre mais pas suffisamment bonne pour que je ne l’accepte. Si ils avaient proposé un contrat plus long, je l’aurai considéré plus sérieusement. C’était un peu le désordre donc pour moi, il valait mieux partir ».

Formule 1 : les horaires du Grand-Prix du Brésil 2016

Ce refus donne également une autre indication, sur la future destination de l’actuel pilote Renault. Evidemment, pour se permettre de refuser l’offre de l’un des plus grands constructeurs au monde, encore fallait-il disposer d’une option « B ». Et cette option s’appelle probablement Haas F1, écurie qui n’avait jamais caché son intérêt pour Magnussen. Il se murmure, d’ailleurs, que le contrat liant les deux parties serait déjà signé…Un contrat qui porterait sur deux saisons. Voilà qui enverrait sans doute Esteban Gutiérrez à la retraite, à moins qu’il ne trouve refuge chez son ex-employeur, Sauber voire, Manor…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR