Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Mclaren a-t-elle, elle-même, tué Vandoorne dans l’oeuf ?

Formule 1 Stoffel Vandoorne

Faut-il parler de « meurtre sportif » ou de « sacrifice », pour évoquer le cas de Stoffel Vandoorne, chez Mclaren, cette année ? Car, après des débuts convaincants, le pilote belge a vécu la majeure partie de sa carrière dans l’ombre du charismatique Fernando Alonso. Alors, que s’est-il passé du côté de Woking et à quel point l’intéressé est-il responsable de son propre échec ?

Après Magnussen et Vandoorne…Norris !?

Si Esteban Ocon est, actuellement, dans une voie de garage, un autre pilote devrait se trouver sans volant l’année prochaine. Remercié par Mclaren voilà quelques semaines (au profit de Lando Norris), Stoffel Vandoorne ne dispose pas de nombreuses options, désormais. Reste, tout de même, un petit espoir du côté de Toro Rosso alors que Sauber a déjà confirmé (par la voix de Frédéric Vasseur) ne pas être intéressée par le Belge.

Evidemment, les prestations de Vandoorne et surtout, ses résultats, ne parlent pas en sa faveur. Néanmoins, lorsque l’on a pour coéquipier un certain Fernando Alonso, circonstances atténuantes il y a. D’autant que, au cours de cette aventure en commun, l’Espagnol a toujours bénéficié prioritairement des évolutions mais aussi, des meilleures stratégies. Il y avait-il un numéro 2 « non-officiel » chez Mclaren, ces deux dernières saisons ? Probable, sachant que l’équipe de Woking n’a pas été la seule à procéder ainsi, cette saison. Dans tous les cas, l’épisode de Monaco semble aller dans le sens de cette thèse. Vandoorne paye-t-il le prix pour avoir brisé la loi du silence ? Mystère.

Mais une telle situation peut, à elle toute seule, plomber le moral d’un pilote et donc, l’ensemble d’une saison. Cela signifie-t-il pour autant que Stoffel a fait preuve de trop de naïveté. C’est peut-être l’un de ses tords, effectivement, en plus d’un mental potentiellement fragile. En même temps, lorsqu’une équipe propulse en Formule 1 un pilote issu de sa propre filière, le but n’est-il pas de l’aider à grandir, sur tous les plans (ce qui englobe l’aspect psychologique) ? Bien sûr que si…Mclaren a-t-elle remplit ce rôle ? Il semblerait que non…D’ailleurs, quelques années avant, un autre jeune issu de cette filière avait été remercié après seulement une saison. Il s’agissait d’un certain Kevin Magnussen, qui réalise cette année sa plus belle saison avec Haas F1.

Alors, oui, les formateurs manquent peut-être de compétences, lorsqu’il s’agit d’accompagner un jeune pilote en Formule 1 et pas uniquement avant son arrivée dans la catégorie reine. Lando Norris risque-t-il de vivre la même chose que Magnussen et Vandoorne ? Difficile à dire, sachant que le rookie sera coéquipier de Carlos Sainz, pilote nettement moins impressionnant qu’un Button ou un Alonso.

Vandoorne doit garder espoir

Pour en revenir à Stoffel, les conditions dans lesquelles il a été remercié restent, également, un peu troubles. Pendant le week-end du Grand-Prix de Singapour, ce dernier a en effet déclaré ne pas avoir obtenu de motif, quant à la non-reconduction de son contrat. Pour couronner le tout, alors qu’Alonso tirait partie de sa monoplace dimanche dernier (en se classant 7ème), Vandoorne a passé une partie du week-end à jouer le pilote essayeur, en testant des pièces dont il ne tirera aucun bénéfice, puisque prévues pour l’an prochain. Et cela devrait se poursuivre de la sorte jusqu’au terme de la saison. Une condition posée par Mclaren pour qu’il conserve son volant jusqu’au terme du championnat en cours (sachant que son remplacement à Monza ou Singapour était évoqué) ? Encore une fois, nous n’avons pas de réponse, mais nous posons la question.

Au final, Stoffel Vandoorne aura sans doute fait les frais, d’une manière ou d’une autre, de la présence de Fernando Alonso chez Mclaren. Sa carrière est-elle terminée pour autant ? Non, car la perspective d’accepter un rôle de réserviste dans l’une ou l’autre équipe pourrait lui rouvrir une porte à court terme. D’ailleurs, la trajectoire de Kevin Magnussen (mis à pied une saison avant de revenir) doit lui donner un peu d’espoir…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR