Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Mclaren Honda enfin de retour ?

Formule 1, Stoffel Vandoorne - Image : www.lemagsportauto.com

Le dernier Grand-Prix de Formule 1 de Bahrein a mis en évidence un état de fait, Mclaren Honda a bel et bien progressé cette depuis la saison dernière. A Melbourne, déjà, en se qualifiant en milieu de grille, les Mclaren de Button et Alonso avaient fait preuve d’une belle évolution, bien que ce bond en avant n’ait pas été récompensé par de premiers points en championnat. Mais à Bahrein, l’écurie de Woking a ouvert son compteur, grâce au débutant Stoffel Vandoorne.

Formule 1 : GP de Bahrein, Mclaren visait plus

Malgré l’indisponibilité de Fernando Alonso à Bahrein, conséquence directe de son impressionnant crash en Australie, l’écurie Mclaren Honda est revenue du circuit de Sakhir avec son premier point, à mettre au crédit de Stoffel Vandoorne, qui n’a pas manqué ses débuts, bien que ce premier résultat concret demande à être confirmé dans le futur, pour le jeune pilote belge. Compte-tenu du manque d’expérience de ce dernier, nous pouvons même imaginer qu’un Alonso aurait, potentiellement, pu faire encore mieux. Malheureusement, l’abandon prématuré de Jenson Button fait office d’ombre au tableau, l’équipe britannique ayant encore des progrès à faire en matière de fiabilité.

Formule 1 : Renault affiche un bon rythme en course

Toutefois, la base de la MP4 31 semble bonne et, en tenant compte de la puissance financière et de développement de l’association Mclaren/Honda, cette marche en avant devrait se poursuivre au fil des Grand-Prix pour permettre à Alonso et Button de grimper, peu à peu, dans la hiérarchie afin, pourquoi pas, de viser quelques podiums d’ici la fin de la saison de Formule 1 2016.

Les propos de Jenson Button, à l’issue du Grand-Prix de Bahrein, en disent d’ailleurs long sur la satisfaction de l’écurie dans son ensemble, l’Anglais estimant que la récolte de points aurait pu être bien supérieure à Sakhir :

« Nous avons fait de vrais progrès sur la voiture ce week-end. Les qualifications ne se sont pas totalement passées comme prévu, mais les performances sont là. Cela a tout simplement été un week-end difficile parce que je pense que nous aurions pu marquer pas mal de points. Je pense quand même que nous pouvons retenir des points positifs sur nos performances ». Jenson poursuit : « Nous allions tenter une chose une sratégie un peu différente. Les voitures derrière lesquelles nous étions ont fini cinquième et sixième et je sentais que je pouvais vraiment me battre avec elles ».

L’optimisme semble enfin de retour chez Mclaren, une excellente nouvelle pour la Formule 1 en général, qui a besoin de ses écuries historiques pour poursuivre sa campagne de reconquête des fans.

3 Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR