Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Mclaren pas assez véloce pour choisir 2 rookies

Par « rookie » comprenez plutôt « jeunes pilotes ». En effet, Zak Brown s’est exprimé pendant la trêve au sujet de son futur line-up de pilotes. Et si l’Anglais assure que Stoffel Vandoorne conserve tout le soutien de la Direction, il ne nie pas son intérêt pour d’autres profils. Néanmoins, selon lui, la prise de risque constituée par le fait d’engager deux débutants ne peut être assumée, pour le moment…

Mclaren : l’expérience avant tout !

Pour Zak Brown, avant d’imaginer miser sur deux jeunes loups aux dents longues, Mclaren doit produire une meilleure monoplace. Réflexion logique et parfaitement illustrée par le fiasco que vit actuellement l’écurie Williams. Car, pour faire évoluer, développer une monoplace qui navigue en fond de grille, rien ne vaut l’expérience d’un pilote. Massa était celui-là, à Grove, tandis qu’Alonso endosse ce rôle (pour combien de temps, encore ?) à Woking depuis bientôt quatre saisons.

« Cela concerne aussi une combinaison expérience-jeunesse, en particulier dans la situation dans laquelle nous nous trouvons. Parce que nous sommes en train de nous reconstruire, et disposer de deux jeunes pilotes dans la voiture ne serait pas vraiment l’idéal pour nous. Si nous avions une meilleure voiture de course alors nous pourrions prendre un risque avec deux jeunes pilotes, car nous leur donnerions une bonne voiture.  » Zak Brown

En clair, il ne faut pas s’attendre à voir deux jeunes piloter pour Mclaren l’an prochain. Ainsi, ceux qui envisageaient un duo Ocon/Sainz ou encore, Sainz/Norris (etc.) sont probablement dans le faux. Reste, toutefois, àconnaûtre les critères de Mclaren quant aux différences entre un pilote débutant et un pilote expérimenté. Ce qui est certain, c’est qu’en cas de départ de Fernando Alonso, lui trouver un remplaçant d’expérience ne sera pas aisé. Kimi Raikkonen est, bien entendu, sur la liste de Mclaren mais Ferrari semble vouloir le conserver dans son giron, d’une manière ou d’une autre.

Une autre alternative pourrait s’avérer intéressante, celle d’engager Sergio Perez, un ex-pilote Mclaren qui a beaucoup grandi, pendant sa campagne avec Force India. Rapide, fiable, fortuné, ce dernier pourrait faire du bien à l’équipe de Woking, pourquoi pas en formant un tandem avec Carlos Sainz ou Esteban Ocon, deux jeunes pilotes qui commencent à avoir de la bouteille. Quoiqu’il en soit, nous devrions en savoir plus d’ici Monza avec la confirmation de la conservation ou du départ de Raikkonen de Ferrari, événement qui précipitera les choses en matière de transferts…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR