Le Mag Sport Auto

F1 : Mercedes le concède, Verstappen sera LE challenger du début de saison

max verstappen girls autriche

Visiblement, Mercedes fait la même analyse que Le Mag Sport Auto (et que quelques fans) au sujet du début de saison 2020, en Formule 1. A savoir que Red Bull et en particulier, Max Verstappen, vont être de gros clients. Selon nous, ils sont même favoris, avec deux courses en Autriche et une autre en Hongrie.

F1 : Verstappen favori des 3 premiers G.P ?

Deux Grand-Prix d’Autriche pour débuter le championnat 2020, Red Bull ne pouvait pas rêver mieux. De là à dire que l’équipe en question pourrait remporter le titre cette année, il n’y a qu’un pas à franchir, ce que nous nous refusons à faire. Car malgré un talent indéniable, Max Verstappen ne s’est encore jamais retrouvé dans la position de disputer le titre. Gagner des courses c’est une chose, devenir champion du monde en est une autre.

Toutefois, si l’on se fie à l’année dernière, la Red Bull Honda pourrait être favorite en Autriche puis en Hongrie c’est à dire, sur les trois premières manches du championnat. Avant que Mercedes ne reprenne la main à Silverstone, pour deux Grand-Prix, puis en Espagne. Concernant la Belgique et l’Italie, difficile de dire si Ferrari sera capable de réitérer ses prestations de 2019.

Quoiqu’il en soit, James Allison se méfie de Verstappen plus que de Ferrari. Cependant, l’Anglais de chez Mercedes compte bien conjurer le mauvais sort sur le Red Bull Ring : « Il ne fait aucun doute que Max sera un formidable adversaire pour nous cette année« , a déclaré Allison, lors du podcast F1 Nation de cette semaine. « Ferrari a également montré des signes d’une certaine forme lors des tests de pré-saison, [mais] nous imaginons que Max sera à nouveau fort en Autriche parce que Red Bull est toujours surmotivé là-bas – et ils ont le record sur cette piste.  »

« Notre campagne en Autriche l’année dernière a été entravée par nos propres erreurs en ce qui concerne le refroidissement, ce qui signifie que nous nous sommes éloignés du rythme naturel et réel de la voiture. Et l’année précédente, [nous étions] gênés par des défauts de fiabilité et plutôt maladroits lors de la sortie de la voiture de sécurité. Je pense donc que nous sommes tous impatients d’arriver en Autriche, et peut-être montrer un peu plus de ce dont nous sommes capables que la légère sous-performance que nous avons mise au cours des deux saisons précédentes« .

Allison n’a pas tord mais, attention, sur le Red Bull Ring, le talon d’Achille de Mercedes est peut-être aussi Lewis Hamilton. Car il s’agit clairement du tracé qui lui réussit le moins. Aussi, peut-être devra-t-il compter sur son coéquipier pour prendre de gros points à ses adversaires…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR