Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Mercedes vers le titre constructeurs à Sepang

Formule 1, mercedes, le titre 2016

Mine de rien, à six épreuves du dénouement de ce championnat du monde de Formule 1 cuvée 2016, Mercedes F1 pourrait d’ores et déjà s’offrir sa troisième couronne consécutive…Nous parlons, bien évidemment, du titre de champion des constructeurs, qui devrait tomber dans la besace de la firme à l’étoile dès ce week-end, sauf très grosse surprise du côté de Ferrari ou Red Bull. Le lieu quasi-idéal pour réussir cet exploit, le G.P de Malaisie partageant le même sponsor titre que Mercedes, le pétrolier Petronas.

Formule 1 : Mercedes champion à Sepang si…

Avec 538 unités au compteur, l’écurie Mercedes a largement dominé les débats cette saison au point de se retrouver en position de décrocher son troisième titre constructeurs d’affilée à 6 épreuves (5 en déduisant celle à venir) du terme de cette campagne 2016. En effet, Red Bull et Ferrari, respectivement 2ème et 3ème de ce classement, accusent déjà, respectivement, 222 et 237 points de retard sur la formation germanique. Un gouffre qu’il sera impossible à combler, même si l’affaire reste possible d’un point de vue strictement mathématique.

De manière plus concrète, pour empêcher Mercedes de savourer cette troisième coupe à Sepang, Red Bull Renault devra marquer 8 points de plus que sa rivale allemande à l’issue du Grand-prix de Malaisie de Formule 1, ce qui paraît assez sur-réaliste. Néanmoins, avec la possible intervention de la pluie, nous ne sommes pas à l’abris d’une surprise. Autre embûche possible pour Mercedes, la Scuderia Ferrari. Mais dans ce dernier cas, l’équation paraît encore plus difficile à résoudre, les rouges ayant obligation d’inscrire 23 unités de plus que Mercedes. En clair, il faudrait que les Mercedes abandonnent ou terminent hors du top six et que Raikkonen et Vettel s’offrent un doublé, cas de figure assez peu probable…

En étant réaliste, le seul véritable frein hypothétique à ce troisième titre des constructeurs pour Mercedes se situera donc du côté du stand Red Bull et de Max Verstappen et Daniel Ricciardo. Repousser l’inexorable, voici donc le triste enjeu de ce week-end de Formule 1 pour l’équipe autrichienne…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR