Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Monza, un Grand Prix chargé d’émotions pour Renault

Daniel Ricciardo (AUS) Renault F1 Team RS19. Belgian Grand Prix, Saturday 31st August 2019. Spa-Francorchamps, Belgium.

Renault met le cap sur Monza, pour le GP d’Italie. Une manche dédiée à Anthoine Hubert, membre de l’académie Renault Sport, décédé le 31 août dernier.

Comme tout le monde du sport automobile, c’est le coeur lourd que Renault roulera à Monza ce week-end. Après le décès de l’un des membres les plus en vue de son académie, Anthoine Hubert, le constructeur français tient à rendre hommage au Chartrain. De même que l’académie Renault Sport, représentée par Mia Sharizman, son directeur :

« (Spa-Francorchamps) était le week-end le plus dur pour l’académie et pour moi, personnellement. Tout le monde dans l’académie voyait Anthoine comme un modèle sur et hors de la piste. Il était humble et rapide, il voulait être le meilleur et se concentrait là-dessus. Il a rendu tout le monde meilleur dans l’académie. C’est comme cela que nous nous rappellerons de lui. »

Les pilotes Renault, Ricciardo et Hulkenberg, donneront tout

Malgré cette perte immense, la course reprendra ses droits à partir de vendredi, à Monza. Dans la RS19 ce week-end, Daniel Ricciardo et Nico Hulkenberg donneront tout sur la piste pour faire briller la mémoire d’Anthoine et leurs Renault. En Italie, ce dernier veut confirmer la bonne forme entrevue à Spa, avec une 8e place à l’arrivée :

« La piste est rapide et demande beaucoup de moteur, de vitesse et de dynamisme. Nous avons un faible appui aérodynamique, le plus faible de la saison, pour privilégier la vitesse en ligne droite. Spa était un week-end difficile pour plusieurs raisons, mais ramener les points de la 8e place à la maison était au final positif. Nous avons démontré nos capacités en qualifications autant qu’en course et nous viserons encore mieux à Monza. »

Pour Ricciardo, ce week-end est l’un des plus spéciaux de la saison. En difficulté en course à Spa, 14e après divers incidents, l’australien espère se relancer dans ce Grand Prix d’Italie :

« Les fans sont toujours spéciaux à Monza et la passion ici est folle. C’est (…) le chaos un peu partout, mais c’est sympa de voir tout le monde s’enflammer (…) Je suis fier d’avoir dépassé la Belgique. Notre course était bien entamée dès l’incident du premier virage, comme il était difficile de revenir avec les dégâts subis. Nous avions montré un bon rythme en qualifications et aurions du scorer quelques points importants (…) Monza est une opportunité immédiate de se relancer. »

En difficulté avec son moteur, Renault devrait néanmoins souffrir sur les longue lignes droites italiennes. Mais nul doute que malgré cela, les hommes de Viry-Chatillon donneront tout.

Retrouvez le programme du Grand Prix d’Italie (6-8 septembre) ici.

https://twitter.com/RenaultF1Team/status/1169600019495890945

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR